Motorola veut abolir la frontière entre smartphone et netbook

vendredi 7 janvier 2011 21h35
 

par Sinead Carew

NEW YORK (Reuters) - Motorola Mobility a dévoilé un nouveau type d'équipement, une station d'accueil baptisée 'lapdoc' permettant de transformer un smartphone en mini-PC, comptant sur cet accessoire pour se démarquer dans un secteur particulièrement concurrentiel.

Ce 'lapdoc' a été présenté mercredi à l'occasion du salon de l'électronique grand public de Las Vegas, le Consumer Electronic Show (CES), avec l'Atrix 4G, le nouveau combiné multimédia du groupe américain.

Cet accessoire a l'apparence d'un mini-ordinateur portable, doté d'un écran et d'un clavier mais ne fonctionne que lorsqu'il est relié au téléphone.

L'objectif est d'améliorer le confort d'utilisation par rapport au smartphone, notamment pour naviguer sur internet, visionner des vidéos et rédiger ou lire de longs courriers électroniques, a détaillé Sanjay Jha, directeur général de Motorola Mobility.

"Je l'aime beaucoup parce que tout ce que nous avons fait c'est équiper nos appareils d'accessoires supplémentaires et d'applications supplémentaires permettant de modifier la façon dont vous pouvez les utiliser", a-t-il expliqué.

"Je pense que nous avons une chance de nous différencier", a estimé Sanjay Jha lors d'une interview accordée à Reuters en marge du CES.

Ce dernier projette déjà d'étendre la gamme, avec notamment des "lapdocs" plus fins, sur lesquels il sera possible de fixer plusieurs smartphones.

"Si on attend, on rate le créneau, donc il faut vraiment s'investir", a-t-il souligné.   Suite...

 
<p>Motorola Mobility a d&eacute;voil&eacute; un nouveau type d'&eacute;quipement, une station d'accueil baptis&eacute;e "lapdoc" permettant de transformer un smartphone en mini-PC, comptant sur cet accessoire pour se d&eacute;marquer dans un secteur particuli&egrave;rement concurrentiel. /Photo prise le 6 janvier 2011/REUTERS/Steve Marcus</p>