6 janvier 2011 / 15:45 / il y a 7 ans

Apple lance un magasin de logiciels en ligne pour ses Mac

<p>Apple a lanc&eacute; un magasin en ligne d'applications pour ses ordinateurs Mac sur le mod&egrave;le de l'AppStore int&eacute;gr&eacute; &agrave; ses iPhone. /Photo d'archives/Norbert von der Groeben</p>

par Gabriel Madway

LAS VEGAS (Reuters) - Apple a lancé jeudi un magasin en ligne d'applications pour ses ordinateurs Mac sur le modèle de l'AppStore intégré à ses iPhone.

Avec ce nouveau service, le groupe californien espère créer un nouveau modèle de distribution des logiciels en permettant, via une simple icône, de télécharger les programmes développés pour son système d'exploitation Mac OS.

Le Mac App Store est lié à un compte iTunes et propose plus de 1.000 logiciels gratuits ou payants allant des jeux à des applications ou des programmes éducatifs.

Phil Schiller, le vice-président du groupe, a vanté la facilité d'utilisation de ce service disponible sur chaque Mac, assurant que les utilisateurs de l'iPhone ne seraient pas dépaysés.

Si le Mac App Store permet de simplifier l'accès à des programmes, ce service pourrait concurrencer les sites de ventes en ligne et court-circuiter la distribution traditionnelle en rendant obsolète l'achat de programmes sur CD ou DVD.

Tim Bajarin, analyste au cabinet d'études Creative Strategies, estime que le Mac App Store est "une étape importante pour le secteur" qui va être contraint d'opter dès maintenant pour le téléchargement direct.

Selon lui, les concurrents directs d'Apple vont adopter un modèle similaire.

Comme sur l'iPhone, Apple prélèvera 30% des recettes sur chaque programme vendu par les développeurs sur le Mac App Store.

Le groupe compte vendre également ses propres programmes via cette nouvelle boutique, notamment la suite multimédia iLife. Des éditeurs de programmes professionnels comme Autodesk vont également proposer leurs applications sur le Mac App Store.

Apple, troisième fabricant d'ordinateurs aux Etats-Unis, ne possède qu'environ 5% de parts de marché au niveau mondial. Mais ses ventes progressent plus vite que le marché.

En Bourse, dix minutes après le début des échanges à Wall Street, le titre Apple était en progression de 0,32% à 335,06 dollars, marquant ainsi un record historique en séance, tandis que le Nasdaq, l'indice des valeurs technologiques, gagnait 0,14% à 2706,10 points.

Claude Chendjou pour le service français, édité par Nicolas Delame

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below