La SEC enquêterait sur les sociétés internet non cotées

mercredi 29 décembre 2010 13h01
 

(Reuters) - La Securities and Exchange Commission (SEC) a ouvert une enquête sur les échanges d'actions de sociétés internet non cotées comme Facebook et Twitter, dont la valeur a au moins doublé ces derniers mois, rapportent les médias américains, citant des sources au fait de la procédure.

La SEC, autorité de régulation de la Bourse américaine, a demandé à des acteurs de ces échanges des informations relatives aux transactions, notamment la façon dont étaient valorisées les dites entreprises, écrit le Wall Street Journal.

L'enquête en est à un stade préliminaire et semble concerner en partie des fonds créés pour permettre aux investisseurs de prendre position sur ces sociétés, ajoute le WSJ.

Le régulateur pourrait aussi se pencher sur une possible violation de la règle selon laquelle les sociétés privées sont obligées de rendre certaines informations financières publiques dès lors qu'elles comptent au moins 500 actionnaires. Cette règle a été une des raisons de l'entrée en Bourse de Google en 2003.

Il n'a pas été possible d'obtenir de commentaire de la SEC dans l'immédiat.

Abhinav Sharma à Bangalore, Grégory Blachier pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten