Numericable perdrait des abonnés face aux fournisseurs d'accès

mardi 21 décembre 2010 21h34
 

PARIS (Reuters) - Numericable a perdu des abonnés ces derniers mois face à l'offensive des fournisseurs d'accès à l'internet, entraînant une baisse de son chiffre d'affaires, tandis que ses campagnes marketing ont entamé sa rentabilité, selon La Tribune à paraître mercredi.

Lors d'une présentation faite le 27 octobre à ses créanciers, le câblo-opérateur revendiquait 3,3 millions d'abonnés à la télévision contre 3,5 millions annoncés en mars 2010, précise le quotidien.

Dans le seul secteur de l'internet, Numericable ne réunissait plus que 900.000 abonnés contre 1,12 million en mars, indique La Tribune.

Le câblo-opérateur a subi l'offensive d'Orange, SFR, Free et Bouygues Telecom sur leurs offres "triple play" (télévision, internet, téléphone).

Les désabonnements ont dépassé les recrutements de mars à août, puis le solde est redevenu positif en septembre, notamment après des offres lancées durant l'été, poursuit le quotidien.

Numericable accuse une baisse de 4% de son chiffre d'affaires à 602 millions d'euros sur les huit premiers mois de l'année - à comparer à une prévision de 900 millions pour l'ensemble de 2010, indique La Tribune.

L'excédent brut d'exploitation (Ebitda) a reculé de 7% à 314 millions d'euros dans le même temps, en raison des dépenses de marketing, conduisant le groupe à revoir son objectif annuel à 470 millions au lieu de 511 millions.

Numericable a pour actionnaires les fonds Cinven , Carlyle Group et Altice.

Cyril Altmeyer, édité par Danielle Rouquié