Le rachat de McAfee par Intel inquiéterait l'Union européenne

dimanche 19 décembre 2010 17h03
 

NEW YORK (Reuters) - Le rachat par Intel du spécialiste des logiciels de sécurité informatique McAfee est examiné de près par l'autorité européenne de la concurrence, ce qui pourrait retarder la conclusion de la transaction, rapporte le Wall Street Journal.

Intel a annoncé en août son intention de racheter son compatriote pour 7,68 milliards de dollars (près de six milliards d'euros).

Selon le journal, qui cite des sources proches du dossier, la Commission européenne, qui fait office d'autorité de la concurrence pour les pays de l'Union européenne, a exprimé son inquiétude durant l'examen préliminaire de l'opération, ce qui pourrait l'inciter à prolonger ses investigations.

Un des points clés de l'examen porte sur l'intention annoncée par Intel d'incorporer des systèmes de sécurité dans ses microprocesseurs.

L'Union européenne s'inquiète du fait que McAfee, du fait d'être propriété d'Intel, obtienne un accès privilégié à ces dispositifs, ce qui ferait obstacle à la concurrence, ont ajouté ces sources.

Depuis qu'Intel a officiellement soumis l'opération à la Commission européenne fin novembre, celle-ci a interrogé les autres groupes du secteur de la sécurité informatique pour recueillir leur avis sur ce rachat.

Steve James, Catherine Monin pour le service français, édité par Danielle Rouquié

 
<p>Le rachat par Intel du sp&eacute;cialiste des logiciels de s&eacute;curit&eacute; informatique McAfee est examin&eacute; de pr&egrave;s par l'autorit&eacute; europ&eacute;enne de la concurrence, ce qui pourrait retarder la conclusion de la transaction, rapporte le Wall Street Journal. /Photo prise le 13 septembre 2010/REUTERS/Robert Galbraith</p>