Tunisie Télécom veut être cotée à Paris et à Tunis

vendredi 17 décembre 2010 19h06
 

TUNIS (Reuters) - Tunisie Télécom, société contrôlée par l'Etat tunisien, a annoncé vendredi qu'elle avait entamé les démarches nécessaire à une double cotation en Bourses de Paris et de Tunis.

Le premier opérateur de téléphonie fixe et mobile du pays, où ce marché est en plein essor, est la première entreprise tunisienne à viser une introduction en bourse (IPO) en Europe.

Tunisie Télécom précise dans un communiqué que les documents afférents ont été déposés auprès des organes de régulation des deux Bourses.

"Le dépôt constitue la première étape du processus d'introduction de l'entreprise en Bourses de Paris et de Tunis, sujette aux conditions du marché et aux approbations respectives (des régulateurs)", dit le communiqué.

Il s'agira de la plus grosse introduction en Bourse depuis des années à Tunis, ce qui devrait apporter du crédit à la place tunisienne sur la scène internationale. La seule IPO à l'étranger réalisée jusqu'alors avait eu lieu au Maroc.

Tunisie Télécom ne donne aucun détail sur les modalités de cette opération mais le président de la Bourse de Tunis disait en octobre que la société proposerait une double cotation.

Deux sources au fait du dossier avait dit à Reuters en novembre qu'elle serait prévue au premier trimestre 2011.

L'Etat tunisien détient 65% de Tunisie Télécom et les 35% restant sont la propriété conjointe de Dubaï TECOM Investments et Dubaï Investment Group.

Le directeur général de la Bourse de Tunis a déclaré que l'Etat et les deux fonds émiratis mettraient l'un comme l'autre 10% des titres en vente, la double cotation portant ainsi sur 20% de la société.

Tarek Amara, Wilfrid Exbrayat et Grégory Blachier pour le service français