Nouvelles plaintes de Nokia contre Apple sur les brevets

jeudi 16 décembre 2010 19h09
 

HELSINKI (Reuters) - Nokia a ouvert jeudi de nouveaux fronts dans sa bataille des brevets contre Apple et son combiné multimédia iPhone, intentant des actions devant les justices allemande et néerlandaise.

Les treize nouvelles plaintes déposées par le premier fabricant mondial de combinés illustrent l'escalade juridique à laquelle se livrent les deux groupes dans le domaine des smartphones. Le bras de fer a commencé il y a plus d'un an avec la première plainte déposée par Nokia aux Etats-Unis.

Apple, qui n'était pas joignable dans l'immédiat, a lui aussi lancé des procédures contre Nokia devant les justices américaine et britannique. Le groupe à la pomme est actuellement engagé dans des querelles de brevets avec Motorola, HTC et d'autres fabricants qui utilisent le système d'exploitation Android de Google.

Les plaintes déposées jeudi par Nokia accusent Apple d'avoir violé plusieurs brevets, notamment sur des technologies comme l'interface tactile ou les kiosques d'applications préinstallés sur l'appareil.

"Ces 13 actions supplémentaires sur des brevets Nokia s'ajoutent aux 24 déjà déposées contre Apple devant la Commission du commerce international américaine (ITC) et les cours fédérales du Delaware et du Wisconsin", a déclaré Paul Melin, vice-président chargé de la propriété intellectuelle chez Nokia, dans un communiqué.

L'action Nokia a terminé en hausse de 0,27% à 7,51 euros à la Bourse d'Helsinki, tandis que le titre Apple prenait 0,53% à 322,05 dollars à New York.

Chris Borowski, Jean Décotte pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

 
<p>Nokia a ouvert jeudi de nouveaux fronts dans sa bataille des brevets contre Apple et son combin&eacute; multim&eacute;dia iPhone, intentant des actions devant les justices allemande et n&eacute;erlandaise. /Photo d'archives/REUTERS/Albert Gea</p>