Résultats décevants, objectifs revus en baisse pour Best Buy

mardi 14 décembre 2010 15h41
 

NEW YORK (Reuters) - Best Buy, qui a annoncé mardi une baisse de son résultat trimestriel et de ses ventes à surface comparable, a abaissé son objectif de bénéfice annuel, invoquant la faiblesse du marché américain.

Best Buy anticipe dorénavant un BPA 2011 de 3,20 à 3,40 dollars (consensus Thomson Reuters I/B/E/S: 3,59 dollars) contre 3,55 à 3,70 dollars auparavant.

Le spécialiste de l'électronique grand public a accusé une chute de 12,5% de son titre en avant-Bourse.

Le groupe, considéré comme un baromètre du secteur aux Etats-Unis, jette ainsi le doute sur la solidité de la reprise économique américaine dont la consommation est le moteur.

Best Buy est en outre confronté à une forte concurrence du distributeur en ligne Amazon.com ou encore des magasins Wal-Mart Stores et Target.

Le groupe a estimé qu'une demande morose de téléviseurs, de logiciels et équipements informatiques a contribué à la faiblesse des ventes.

Le groupe a fait état d'un bénéfice net de 217 millions de dollars au troisième trimestre clos le 27 novembre, soit 54 cents par action, contre 227 millions (53 cents) un an auparavant et 61 cents attendus par les analystes.

Son chiffre d'affaires a diminué de 1% environ à 11,89 milliards de dollars, alors que le consensus était de 12,45 milliards. A surface comparable, les ventes ont baissé de 5%.

Le groupe estime que sa part de marché aux Etats-Unis a reculé de 1,1 point de pourcentage sur le trimestre par rapport à l'année précédente.

Dhanya Skariachan, Wilfrid Exbrayat et Catherine Monin pour le service français

 
<p>Best Buy, qui a fait &eacute;tat d'une baisse de son r&eacute;sultat trimestriel et de ses ventes &agrave; surface comparable, a abaiss&eacute; son objectif de b&eacute;n&eacute;fice annuel, invoquant la faiblesse du march&eacute; am&eacute;ricain. /Photo d'archives/REUTERS/Rick Wilking</p>