Internet, 3D et commande simplifiée pour la télévision du futur

vendredi 3 décembre 2010 13h24
 

par Paul Thomasch

NEW YORK (Reuters) - Dans cinq ans, le téléspectateur pourra peut-être claquer des doigts pour allumer son téléviseur, dérouler sur un mur un écran fin comme du papier et regarder tranquillement un match en trois dimensions - sans porter de lunettes spéciales.

Telle est la télévision du futur esquissée par les dirigeants du secteur, interrogés lors du sommet mondial sur les médias organisé par Reuters cette semaine.

Sur certains détails, tous ne sont pas unanimes, à l'instar du directeur général du groupe américain de médias Viacom, Philippe Dauman, qui prévient que ces évolutions pourraient se démocratiser dans un futur un peu plus lointain.

En revanche, la plupart de ces responsables estiment que la télévision va devenir plus riche et, si tout va bien, plus simple.

"Personne ne souhaite qu'à l'avenir les gens aient besoin d'un diplôme en électronique pour faire fonctionner leurs appareils", juge Jeffrey Bewkes, directeur général de Times Warner.

A Paris, le directeur général de Technicolor, Frédéric Rose, a dit espérer que dans cinq ans les salons abritent un grand écran, une seule télécommande et une "box" permettant de se connecter à internet, de regarder la télévision et de visionner des vidéos et des films à la demande.

"Mon rêve est que les gens allumeront leur télévision et pourront trouver en trois ou quatre clics ce qu'ils cherchent", dit-il "(Aujourd'hui) il y a trop de 'box', trop de télécommandes, trop de matériels."

TÉLÉCOMMANDE UNIQUE   Suite...