Springer redouterait que l'AMF bloque l'OPA sur Seloger.com

vendredi 26 novembre 2010 14h53
 

par Julien Ponthus

PARIS (Reuters) - Le groupe de presse allemand Axel Springer redoute que l'Autorité des marchés financiers refuse de donner son visa à l'offre publique d'achat (OPA) qu'il a lancée sur le groupe d'annonces sur internet Seloger.com, a indiqué vendredi une source proche du dossier.

"Il y a des informations croissantes qui circulent sur le marché selon lesquelles l'AMF pourrait refuser de valider l'offre", a indiqué cette source, précisant que l'absence de seuil d'acceptabilité poserait problème.

"Cette décision aboutirait à ce que l'équité de traitement entre actionnaires ne soit pas respectée, notamment en terme de prix et de liquidité", a estimé cette même source, ajoutant que l'AMF pourrait trancher la question lors d'une réunion de son collège lundi.

Axel Springer a décliné tout commentaire et une porte-parole de l'AMF n'a pas souhaité s'exprimer sur le fond du dossier.

"Ce dossier est en cours d'instruction", a-t-elle indiqué.

Axel Springer, qui n'a pas souhaité faire de commentaire, détient déjà 12,4% du capital du site, acquis auprès de certains fondateurs à 34 euros par action, le même montant proposé aux autres actionnaires dans le cadre de son OPA.

Le groupe, qui édite notamment le tabloïd Bild, a structuré son offre de façon à ce qu'elle soit valide même si seulement une petite minorité d'actionnaires choisit d'y souscrire.

Le président du directoire Mathias Döpfner avait déclaré le 10 novembre ne pas prévoir de relever son offre sur Seloger.com et avait ajouté qu'il pourrait se satisfaire d'une participation minoritaire dans le capital du site.   Suite...

 
<p>Le groupe de presse allemand Axel Springer redoute que l'Autorit&eacute; des march&eacute;s financiers (AMF) refuse de donner son visa &agrave; l'offre publique d'achat (OPA) qu'il a lanc&eacute;e sur le groupe d'annonces sur internet Seloger.com, selon une source proche du dossier. /Photo d'archives/REUTERS/Hannibal Hanschke</p>