Un deuxième blogueur remis en liberté en Azerbaïdjan

vendredi 19 novembre 2010 10h02
 

BAKOU (Reuters) - L'Azerbaïdjan a remis en liberté vendredi le deuxième des blogueurs dont l'arrestation en 2009 avait suscité l'indignation d'organisations des droits de l'homme qui avaient dénoncé une atteinte à la liberté d'expression.

Adnan Hajizade, 27 ans, et Emin Milli, 31 ans, avaient mis en ligne une fausse conférence de presse dans laquelle Hajizade, déguisé en âne, raillait les autorités. Les deux opposants avaient été arrêtés en juillet 2009 après une bagarre dans un restaurant de la capitale et condamnés pour hooliganisme.

Selon leurs partisans, ils ne sont pour rien dans cette bagarre et leur condamnation est un avertissement adressé aux adversaires du président Ilham Aliev.

Milli a été remis en liberté vendredi au lendemain de la libération d'Hajizade.

"Emin (Milli) a été libéré après avoir purgé la moitié de sa peine", a déclaré à Reuters son avocat, Isakhan Ashurov.

Saluant la libération d'Hajizade, Dunja Mijatovic, représentante pour la liberté des médias de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) a appelé jeudi les autorités azéries à décriminaliser la diffamation pour permettre aux journalistes d'exercer leur profession sans crainte.

Le président américain Barack Obama avait appelé en septembre à la libération des deux blogueurs lors d'une rencontre avec son homologue azéri.

Lada Yevgrashina, Marine Pennetier pour le service français