A la barre, le co-président de SAP s'excuse auprès d'Oracle

mardi 16 novembre 2010 07h38
 

OAKLAND (Reuters) - Le co-président du directoire de SAP s'est excusé lundi auprès d'Oracle pour téléchargement illicite de logiciels, dans le cadre du procès qui oppose les deux géants des logiciels d'entreprise.

"Je suis désolé", a déclaré Bill McDermott devant le jury, ajoutant qu'il n'avait jamais partagé la conviction d'autres dirigeants du groupe allemand disant que TomorrowNow, une ex-filiale de SAP au coeur du dossier, allait permettre de capter un grand nombre de clients d'Oracle.

La semaine dernière, Larry Ellison, directeur général d'Oracle, avait estimé que SAP l'avait spolié de quatre milliards de dollars à la suite de vols de fichiers perpétrés par TomorowNow, entreprise fermée par le groupe allemand en 2008.

Ce dernier, premier éditeur de logiciels européen, a plaidé coupable pour vols de fichiers Oracle, mais estime ne pas devoir payer plus de quelques dizaines de millions de compensations à son concurrent américain.

Bill McDermott, devenu membre du directoire de SAP en 2008, a précisé qu'il n'avait pas été partie prenante de la décision de racheter TomorrowNow pour 10 millions de dollars en 2005.

"Le fait que nous sommes tous là me fait dire que (ce rachat) a été une erreur", a-t-il ajouté.

Dan Levine, Benoit Van Overstraeten pour le service français

 
<p>Bill McDermott, co-pr&eacute;sident du directoire de SAP, le mois dernier &agrave; New York. Bill McDermott s'est excus&eacute; lundi aupr&egrave;s d'Oracle pour t&eacute;l&eacute;chargement illicite de logiciels, dans le cadre du proc&egrave;s qui oppose les deux g&eacute;ants des logiciels d'entreprise. /Photo prise le 5 octobre 2010/REUTERS/Lucas Jackson</p>