La filiale disques durs d'Hitachi va entrer en Bourse aux USA

mardi 2 novembre 2010 11h52
 

TOKYO (Reuters) - Hitachi a annoncé mardi qu'Hitachi Global Storage Technologies (HGST), sa filiale spécialisée dans les disques durs, préparait son introduction en Bourse (IPO) aux Etats-Unis.

Une source proche de la transaction a déclaré que cette opération pourrait s'élever à un milliard de dollars (715 millions d'euros), soit l'une des plus importantes aux Etats-Unis dans le secteur technologique depuis une décennie.

HGST, troisième fabricant mondial de disques durs, pourrait être coté soit sur la Bourse de New York soit sur le Nasdaq.

Les fonds levés par Hitachi à travers l'IPO d'une filiale qui a souffert du ralentissement de la croissance des ventes d'ordinateurs, concurrencés par les tablettes numériques équipées de mémoires flash, serviront à financer des investissements, de la recherche et du développement ainsi que d'autres opérations stratégiques.

Alors qu'il a relevé de 21% sa prévision annuelle de bénéfice d'exploitation, Hitachi a réduit celle concernant son activité de composants périphériques, dont fait partie HGST, estimant que la croissance ne serait pas aussi forte qu'espéré.

Des sources ont déclaré qu'Hitachi avait mandaté Goldman Sachs, Morgan Stanley, Bank of America Merrill Lynch, JPMorgan Chase & Co, Citigroup et Nomura Holdings pour gérer la souscription de l'IPO de HGST.

Le calendrier de cette opération n'a en revanche pas encore été établi. Hitachi a déclaré que celui-ci dépendrait des conditions économiques et de marché.

Sachi Izumi, Alexandre Boksenbaum-Granier pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

 
<p>Hitachi Global Storage Technologies (HGST), la filiale d'Hitachi sp&eacute;cialis&eacute;e dans les disques durs, pr&eacute;pare son introduction en Bourse aux Etats-Unis. /Photo d'archives/REUTERS/Kim Kyung-Hoon</p>