Nokia porté par les smartphones, 1.800 postes supprimés

jeudi 21 octobre 2010 16h50
 

par Tarmo Virki

HELSINKI (Reuters) - Nokia a fait état jeudi d'un bénéfice meilleur qu'attendu au troisième trimestre, porté par une demande robuste pour ses smartphones bon marché, et a annoncé la suppression de 1.800 postes.

Le bénéfice par action hors éléments exceptionnels est ressorti à 0,14 euro, contre 0,18 euro l'année précédente, alors que les analystes interrogés par Thomson Reuters I/B/E/S anticipaient en moyenne 0,10 euro, les estimations variant de 0,08 à 0,12 euro.

Ce sont les premiers résultats publiés par Nokia depuis que le Canadien Stephen Elop a pris la tête du groupe le 21 septembre dernier, succédant à Olli-Pekka Kallasvuo.

Les ventes sont ressorties à 10,3 milliards d'euros, davantage que les 10 milliards attendus.

Ces annonces ont été saluées par les marchés et l'action Nokia bondissait de 7,25% à 8,28 euros vers 14h30 GMT. Le titre Nokia a perdu environ 7,5% depuis le début de l'année, alors que l'indice du secteur gagnait 10% sur la même période.

"Ce sont d'excellents résultats compte tenu du fait que la gamme de produits du groupe était très faible ce trimestre", explique James Dawson, analyste chez Morgan Stanley.

"Le bénéfice sur les téléphones est supérieur de 30% aux attentes et bat donc nettement les anticipations des marchés."

HAUSSE DES PRIX DE VENTE   Suite...

 
<p>Nokia fait &eacute;tat jeudi d'un b&eacute;n&eacute;fice meilleur qu'attendu au troisi&egrave;me trimestre, port&eacute; par une demande robuste pour les smartphones bon march&eacute;, et a annonc&eacute; la suppression de 1.800 postes. /Photo d'archives/REUTERS/Bob Strong</p>