Electronic Arts va racheter l'éditeur de jeux Chillingo

mercredi 20 octobre 2010 23h44
 

par Liana B. Baker

NEW YORK (Reuters) - Electronic Arts a déclaré avoir l'intention d'acheter l'éditeur de jeux Chillingo, qui développe notamment des jeux pour l'iPhone et l'iPad d'Apple.

Avec cette opération, le deuxième éditeur américain de jeux vidéo s'ancre davantage sur le marché porteur des jeux pour l'internet mobile.

Une source proche du dossier a indiqué à Reuters qu'EA débourserait pour cette opération moins de 20 millions de dollars en cash (14,34 millions d'euros), précisant que la transaction compterait également d'autres contreparties financières, sans les révéler.

La société californienne a confirmé l'accord, sans en divulguer les termes financiers.

"En achetant Chillingo, EA Mobile renforce sa domination sur la plate-forme d'Apple et réaffirme sa position de premier éditeur mondial pour le divertissement sur mobile", indique Holly Rockwood, porte-parole d'EA, dans un communiqué.

Chillingo est notamment à l'origine du jeu "Angry Birds", qui rencontre un franc succès non seulement auprès des propriétaires d'iPhone et de l'iPad mais aussi auprès des utilisateurs d'appareils fonctionnant avec le système d'exploitation mobile Android de Google.

Alors qu'EA a déjà racheté le concepteur de jeux vidéos sociaux Playfish en novembre 2009, certains analystes estiment que le groupe consent de trop grandes dépenses dans ce secteur naissant et prometteur, mais qui reste fragmenté et ne dispose pas encore d'un modèle économique ayant fait ses preuves.

Pour Todd Mitchell, analyste chez Kaufman Bros, cette nouvelle acquisition est "stratégique mais augmente le risque pour EA".

Le cabinet d'études Gartner prévoit que le chiffre d'affaires mondial des jeux pour l'internet mobile connaîtra une croissance de 19%, à plus de 5,6 milliards de dollars cette année, et atteindra 11,4 milliards de dollars en 2014.

Myriam Rivet pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

 
<p>Electronic Arts a l'intention d'acheter l'&eacute;diteur de jeux Chillingo, qui d&eacute;veloppe notamment "Angry Birds", jeu &agrave; succ&egrave;s sur l'iPhone, l'iPad et les appareils fonctionnant sous Android. /Photo d'archives/REUTERS/Ina Fassbender</p>