Les ventes de PC plus faibles qu'attendu au 3e trimestre

jeudi 14 octobre 2010 23h13
 

par Gabriel Madway

SAN FRANCISCO (Reuters) - Les ventes mondiales de PC ont progressé plus lentement qu'attendu au troisième trimestre, du fait de la faiblesse de la demande aux Etats-Unis.

Selon IDC, le secteur a enregistré une croissance de 11% à 89,7 millions d'unités vendues entre juillet et septembre, en deçà des prévisions du cabinet d'étude qui tablait sur une hausse de 13,5%.

De son côté, l'institut Gartner fait état d'une hausse des ventes de 7,6%, alors qu'il s'attendait à une croissance de 12,7%.

Alors que les entreprises ont continué à renouveler leur parc informatique, le consommateur a freiné ses dépenses, rendant le marché maussade malgré la période de rentrée des classes aux Etats-Unis. Le rebond observé au mois de septembre n'a semble-t-il pas suffi à en annuler les effets.

Si les régions hors Etats-Unis ont été plutôt en phase avec les prédictions d'IDC, le marché américain a enregistré une croissance de 3,8%, largement inférieure aux prévisions du cabinet qui tablait sur une hausse de près de 11%.

"Les mois de juillet et d'août ont été terribles, tout le monde était dans l'expectative avant de passer à l'achat", a déclaré l'analyste David Daoud d'IDC.

"Il y avait également une composante psychologique, dans un contexte de lancement de l'iPad d'Apple et d'anticipation de lancement de nouveaux produits. Tout ceci a contribué", ajoute-t-il.

Les ventes de la tablette multimédia ont rogné celles des mini-ordinateurs à bas prix, les "netbooks", dont la demande est soutenue depuis quelques années. Les données du troisième trimestre pour les PC n'incluent pas les ventes de ces nouveaux appareils portables.   Suite...

 
<p>Les ventes mondiales de PC ont progress&eacute; plus lentement qu'attendu au troisi&egrave;me trimestre, du fait de la faiblesse de la demande aux Etats-Unis. /Photo d'archives/REUTERS/Nicky Loh</p>