Google fait mieux qu'attendu au 3e trimestre, le titre flambe

jeudi 14 octobre 2010 23h09
 

SAN FRANCISCO (Reuters) - Google a annoncé jeudi des bénéfices et un chiffre d'affaires nettement supérieurs aux attentes pour le troisième trimestre en dépit de la hausse de ses charges, ce qui faisait bondir son action de plus de 9,0% après la clôture.

Le numéro un mondial de la recherche en ligne a fait état d'un bénéfice net de 2,17 milliards de dollars (1,54 milliard d'euros), ou 7,64 dollars par action, hors exceptionnels, pour le troisième trimestre. Ce résultat est supérieur aux attentes des analystes qui tablaient en moyenne sur 6,69 dollars par action, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

"Il semble que l'activité soit globalement solide. La principale préoccupation des investisseurs portait sur les charges. Au vu du BPA, il semble que les marges ont été meilleures que ce que Wall Street prévoyait", commente Brian Pitz, analyste à UBS.

Le chiffre d'affaires net, qui exclut les montants reversés aux sites partenaires, est ressorti à 5,48 milliards de dollars, contre 5,27 milliards attendu. Au troisième trimestre 2009, il s'élevait à 4,38 milliards de dollars.

Google a recruté plus de 1.500 personnes au troisième trimestre et ses charges d'exploitation ont grimpé à 2,19 milliards de dollars, contre 1,64 milliard lors de la période correspondante il y a un an.

Les investisseurs craignaient que le groupe américain, qui est à la recherche de nouveaux relais de croissance, ne s'engage dans des investissements inconsidérés pour son système d'exploitation pour mobile Android, pour des acquisitions ou pour des projets d'énergie renouvelable aux retours incertains.

Le réseau social Facebook est devenu par ailleurs un concurrent sérieux dans la publicité sur internet.

L'action flambait de plus de 9,0% après la clôture à 590 dollars après avoir terminé à 540,93 dollars sur le Nasdaq.

Alexei Oreskovic, Gwénaelle Barzic pour le service français

 
<p>Google a enregistr&eacute; des b&eacute;n&eacute;fices et un chiffre d'affaires nettement sup&eacute;rieurs aux attentes pour le troisi&egrave;me trimestre en d&eacute;pit de la hausse de ses charges. /Photo d'archives/REUTERS/Tyrone Siu</p>