Facebook renforce ses outils de protection de la vie privée

jeudi 7 octobre 2010 11h55
 

par Alexei Oreskovic

PALO ALTO, Californie (Reuters) - Facebook a dévoilé mercredi de nouveaux outils censés donner aux utilisateurs du réseau social davantage de contrôle sur leurs données personnelles en ligne, en renforçant la gestion de leurs groupes d'amis.

Ce service, baptisé "Groups" doit permettre à quelque 500 millions d'inscrits d'affiner le cercle de connaissances ayant accès à leurs messages ou photos, un changement destiné à protéger la place de leader mondial du site face aux appétits grandissants de Google sur le segment de l'internet communautaire.

Selon des analystes, "Groups" est censé reproduire les différents cercles sociaux au sein desquels chacun évolue dans la vie réelle.

Mark Zuckerberg, cofondateur de Facebook, estime que ce service devrait convaincre les utilisateurs de publier davantage d'informations personnelles en ligne.

"Si nous parvenons à faire ça, alors nous allons débloquer d'énormes quantités de contenus que les gens souhaitent partager mais qu'ils ne pouvaient pas partager jusqu'à aujourd'hui, soit parce que c'était ennuyeux, soit parce qu'il n'y avait pas les bons paramètres de confidentialité pour le faire à grande échelle", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse au siège de la société, à Palo Alto en Californie.

En réponse aux critiques des défenseurs du droit à la vie privée, Facebook s'engage à communiquer aux utilisateurs, sur demande, un dossier spécial contenant toutes les données personnelles qu'ils ont mises en ligne. En outre, ils pourront surveiller quelles applications tierces ont accès à leurs données.

Le lancement de ces nouveaux outils intervient quelques mois après la publication par Google d'un "livre blanc" soulignant l'incapacité des réseaux sociaux actuels à faire le tri parmi les différents cercles de connaissances dans lesquels évolue un utilisateur donné.

"C'est une sorte de frappe préventive contre Google", explique Ray Valdes, analyste du cabinet d'études Gartner.   Suite...

 
<p>Le cofondateur de Facebook, Mark Zuckerberg. Le r&eacute;seau social a d&eacute;voil&eacute; mercredi de nouveaux outils cens&eacute;s donner aux utilisateurs davantage de contr&ocirc;le sur leurs donn&eacute;es personnelles en ligne, en renfor&ccedil;ant la gestion de leurs groupes d'amis. /Photo prise le 6 octobre 2010/REUTERS/Norbert von der Groeben</p>