La British Library met en ligne 280 volumes de manuscrits grecs

lundi 27 septembre 2010 19h23
 

LONDRES (Reuters) - La British Library de Londres a mis en ligne un quart de son fonds de manuscrits grecs, soit l'équivalent de plus de 280 volumes de documents anciens.

Les manuscrits sont consultables à l'adresse www.bl.uk/manuscripts et représentent, selon la bibliothèque, l'une des plus importantes collections disponibles en dehors de la Grèce.

Ils permettent l'étude de plus de 2.000 ans de culture hellénique et peuvent servir de documents de travail pour des enseignants en littérature, histoire, science, religion, philosophie et arts de la Méditerranée orientale à l'époque classique et à l'époque byzantine.

La bibliothèque londonienne possède plus de mille manuscrits grecs, plus de 3.000 papyrus et une vaste collection de peintures primitives.

"Cela ouvre à tous l'accès à ces précieuses ressources. Du spécialiste au curieux. N'importe où dans le monde et gratuitement", a expliqué Mary Beard, professeur de lettres classiques à l'université de Cambridge.

Cette initiative a été financée par un don de la Fondation Stavros Niarchos. D'autres projets de numérisation d'archives concernent un carnet de note de Léonard de Vinci datant du XVIe siècle ainsi que le Codex Sinaiticus, première copie complète existante du Nouveau Testament datant du IVe siècle.

Mike Collett-White, Pierre Sérisier pour le service français