Microsoft mise gros sur la sortie du quatrième épisode de Halo

mardi 14 septembre 2010 14h57
 

par Bill Rigby

NEW YORK/SEATTLE (Reuters) - La sortie mardi à minuit aux Etats-Unis de "Reach", le nouvel opus de la série à succès d'Halo, doit permettre à son éditeur Microsoft et à sa console Xbox de relancer un marché des jeux vidéo en pleine sinistrose.

Pour l'occasion, Microsoft a prévu un lancement haut en couleurs à Time Square à New York. Aux quatre coins des Etats-Unis, le géant de la vente d'électronique Best Buy ouvrira lui spécialement ses quelque 400 magasins juste après minuit.

Le quatrième épisode de la série reprend les recettes qui ont permis à Halo de s'inscrire au panthéon des jeux vidéo, avec près de 34 millions d'exemplaires vendus en neuf ans. Des soldats doivent tenter de défendre la planète Reach face aux méfaits de l'alliance Covenante, qui n'aspire qu'à détruire l'humanité.

Pour satisfaire le chaland, les concepteurs du jeu ont amélioré le graphisme, sophistiqué les combats et introduit de nouvelles fonctionnalités multijoueurs. Le scénario est un "prequel", c'est-à-dire qu'il retrace des événements antérieurs à la trame.

Selon Anita Frazier, du cabinet d'études NPD, les innovations introduites par Microsoft pourraient bien dépoussiérer le marché des jeux vidéo.

"Si le marché réagit de la même manière qu'en septembre 2007 avec la sortie d'Halo 3, alors septembre pourrait être un grand mois pour la vente de Xbox 360", estime-t-elle, car Halo 4, développé par Bungie, est uniquement disponible sur xBox, la console la plus vendue avec 42 millions d'exemplaires, dont 25 millions dans sa version Xbox Live.

Les propriétaires de la Wii de Nintendo et de la PS3 de Sony en seront, eux, pour leurs frais car le jeu n'est pas accessible sur ces consoles.

Le "beta test" (test auprès d'un panel de joueurs), réalisé en mai, laisse présager d'un beau succès public. Ce sont quelque 2,7 millions de fans - un record - qui ont pu avoir un aperçu d'Halo 4. Ils devront débourser 60 dollars pour le jeu, un peu plus (80 et 150 dollars) pour des versions spéciales.   Suite...

 
<p>La sortie mardi aux Etats-Unis de "Reach", le nouvel opus de la s&eacute;rie &agrave; succ&egrave;s d'Halo, doit permettre &agrave; son &eacute;diteur Microsoft et &agrave; sa console Xbox de relancer un march&eacute; des jeux vid&eacute;o en pleine sinistrose. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau</p>