Nokia présente de nouveaux modèles de "smartphones"

mardi 14 septembre 2010 13h28
 

LONDRES (Reuters) - Nokia a présenté mardi de nouveaux modèles de "smartphones" qui serviront de fer de lance à sa nouvelle équipe dirigeante dans la contre-offensive après la perte de parts de marché sur ce segment ces dernières années face à l'iPhone d'Apple et au Blackberry de Research In Motion.

Le premier constructeur mondial de portables a engagé une vaste refonte de son équipe dirigeante avec la nomination à sa direction générale de Stephen Elop, venu de Microsoft, l'annonce du prochain départ de son président Jorma Olilla puis, lundi, celle de la démission du responsable de la division de smartphones, Anssi Vanjoki, considéré jusqu'alors comme le candidat interne le mieux placé pour prendre la tête du groupe.

S'il conserve environ 40% du marché global des téléphones portables en volumes, Nokia est loin d'être aussi bien placé sur le segment des smartphones qui génère des marges nettement plus confortables.

"Aujourd'hui, notre contre-offensive pour la première place des smartphones passe à la vitesse supérieure", a déclaré Niklas Savander, responsable de la division Marchés du groupe, lors de la présentation des nouveaux modèles à Londres.

Ces smartphones, l'E7, le C7 et la nouvelle version du C6, sont tous les trois dotés d'écrans tactiles et utilisent la version la plus récente du système d'exploitation Symbian.

"Ces produits marquent une nette amélioration (...) mais nous savons qu'ils ne représentent pas encore ce dont Nokia a besoin et que toute promesse du style 'Nous y travaillons' n'aurait convaincu personne", a commenté Carolina Milanesi, analyste de Gartner.

"Un nouveau DG et le départ de la vieille garde pourraient inciter davantage les investisseurs à conclure que les choses sont en train de changer."

Les nouveaux modèles présentés mardi seront commercialisés avant Noël à des prix échelonnés entre 260 et 495 euros hors taxes et rabais des opérateurs.

L'action Nokia perdait 1,1% en milieu de journée à la Bourse d'Helsinki, à 7,81 euros, alors que l'indice Stoxx 600 paneuropéen des valeurs technologiques gagnait 0,25%.

Tarmo Virki et Georgina Prodhan, Marc Angrand pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

 
<p>Le nouveau smartphone Nokia E7, dot&eacute; d'un &eacute;cran tactile et utilisant la version la plus r&eacute;cente du syst&egrave;me d'exploitation Symbian. Nokia a pr&eacute;sent&eacute; mardi de nouveaux mod&egrave;les de "smartphones" qui serviront de fer de lance &agrave; sa nouvelle &eacute;quipe dirigeante dans la contre-offensive apr&egrave;s la perte de parts de march&eacute; sur ce segment ces derni&egrave;res ann&eacute;es face &agrave; l'iPhone d'Apple et au Blackberry de Research In Motion. /Image publi&eacute;e le 14 septembre 2010/REUTERS/Nokia</p>