Le responsable des "smartphones" de Nokia démissionne

lundi 13 septembre 2010 11h52
 

LONDRES (Reuters) - Anssi Vanjoki, le directeur des activités de "smartphones" et de services de Nokia, a annoncé sa démission lundi, trois jours après la nomination de Stephen Elop à la direction générale du groupe.

Anssi Vanjoki, qui travaillait chez Nokia depuis 1991 et dirigeait la branche "Mobile Solutions" depuis 2008, dispose d'un délai de préavis de six mois et reste en fonctions pour l'instant, a précisé dans un communiqué le premier constructeur mondial de téléphones portables.

"J'ai le sentiment que le moment est venu de rechercher d'autres opportunités dans ma vie", a déclaré Anssi Vanjoki, qui était considéré jusqu'à présent comme le candidat potentiel le plus probable à la succession du directeur général sortant, Olli-Pekka Kallasvuo.

Nokia a annoncé vendredi que celui-ci laisserait son siège dès le 21 septembre à Stephen Elop, un Canadien qui dirigeait jusqu'à présent la division "Business" de Microsoft.

"Cela marque la fin d'une époque pour Nokia et cela pourrait préfigurer d'autres changements au sein de la direction", estime le cabinet d'études spécialisé CCS Insight dans une note.

A la tête de la division haut de gamme de Nokia, Anssi Vanjoki a notamment été responsable de la série "N" de modèles, qui inclut notamment le smartphone N95, grand succès commercial en 2006. Nokia n'est jamais parvenu depuis lors à renouveler un tel succès dans les smartphones.

Anssi Vanjoki a précisé qu'il prévoyait toujours de prononcer le discours d'ouverture du "Nokia World", la conférence annuelle organisée par le groupe pour dévoiler ses dernières innovations.

Georgina Prodhan, Marc Angrand pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

 
<p>Anssi Vanjoki, le directeur des activit&eacute;s de "smartphones" et de services de Nokia, a annonc&eacute; sa d&eacute;mission lundi, trois jours apr&egrave;s la nomination de Stephen Elop &agrave; la direction g&eacute;n&eacute;rale du groupe. /Photo d'archives/REUTERS/Albert Gea</p>