Bouygues relève sa prévision et renforce son plan pour Colas

mardi 31 août 2010 19h29
 

par Marie Mawad

PARIS (Reuters) - Bouygues a légèrement relevé mardi son objectif annuel de ventes et a fait part d'une intensification des mesures de redressement de sa filiale Colas, dont la faiblesse au premier semestre a été partiellement compensée par Bouygues Telecom et TF1.

Le groupe de construction, de médias et de télécoms a accusé une baisse de 10% de son résultat opérationnel en première moitié d'année, à 698 millions d'euros, et de 3% de son bénéfice net, à 532 millions, Colas ayant enregistré des pertes de 47 et 28 millions respectivement sur la période.

Un consensus Reuters, calculé sur la base des estimations de neuf analystes, tablait en moyenne sur un résultat opérationnel de 729 millions d'euros et un bénéfice net de 544 millions.

"Le premier semestre 2010 a été plus difficile pour Colas", écrit le groupe dans un communiqué, rappelant que la filiale de construction et de rénovation de routes a pâti d'une conjoncture dégradée en Europe Centrale et d'une pression concurrentielle forte sur les prix.

"C'est plutôt décevant au global parce que la marge opérationnelle ne tient pas bien, notamment sur les métiers historiques", a commenté un analyste basé à Paris, pour qui l'ensemble des métiers de la construction ont fait légèrement moins bien que prévu dans cette publication.

Bouygues, qui a publié un chiffre d'affaires semestriel de 14,66 milliards d'euros, contre 14,57 milliards attendu par le consensus, a déclaré viser désormais un recul de ses ventes d'environ 3% en 2010, à 30,4 milliards d'euros, contre une estimation précédente de 30,1 milliards (-4%).

Ce léger relèvement de l'objectif est tiré par une révision des prévisions du groupe pour TF1, Bouygues Telecom, ainsi que Bouygues Immobilier.

Le groupe table également sur un redressement de la rentabilité de Colas en 2011.   Suite...

 
<p>Martin Bouygues, PDG du groupe &eacute;ponyme. Le groupe de construction, de m&eacute;dias et de t&eacute;l&eacute;coms a l&eacute;g&egrave;rement relev&eacute; mardi son objectif annuel de ventes et a fait part d'une intensification des mesures de redressement de sa filiale Colas, dont la faiblesse au premier semestre a &eacute;t&eacute; partiellement compens&eacute;e par Bouygues Telecom et TF1. /Photo d'archives/REUTERS/Eric Feferberg/Pool</p>