Iliad cueille les fruits du redressement d'Alice au 1er semestre

mardi 31 août 2010 15h26
 

par Marie Mawad

PARIS (Reuters) - Iliad a fait état mardi d'une amélioration sensible de sa rentabilité au premier semestre grâce à un redressement plus rapide que prévu de sa filiale Alice, en restructuration depuis son rachat il y a 18 mois.

Le fournisseur d'accès à internet, propriétaire de la marque Free, a publié un résultat net de 171,4 millions d'euros, signant une amélioration de 27% de son Ebitda au premier semestre, à 391,6 millions d'euros, dont une contribution de 38 millions d'Alice.

"Je considère qu'aujourd'hui le redressement financier d'Alice est finalisé", a déclaré Thomas Reynaud, le directeur financier d'Iliad, dans un entretien téléphonique à Reuters.

Cette filiale, rachetée en 2008 à Telecom Italia, a accusé une nouvelle érosion de sa base d'abonnés en première moitié d'année 2010, mais diverses mesures permettant de réduire les coûts ont permis d'en redresser la rentabilité.

"Toutes les mesures qu'on a prises au cours des 18 derniers mois sont en train de payer, sur le repositionnement de l'offre, l'augmentation du taux de dégroupage (...), et on a fait jouer les économies d'échelle et les synergies avec Free", a expliqué Thomas Reynaud.

Iliad a confirmé ses objectifs opérationnels et financiers de court et moyen terme, à savoir notamment un free cash flow ADSL cumulé de plus de 1,1 milliard d'euros entre 2010 et 2012, en intégrant Alice, une croissance "à deux chiffres" de l'Ebitda en 2010 et "une très forte augmentation du résultat net" sur la même période.

Le groupe avait déjà publié début août un chiffre d'affaires semestriel en hausse de 4,6%, à 1,015 milliard d'euros, et fait état à fin juin d'une part de marché de 20% des conquêtes pour sa marque Free, dont le nombre d'abonnés totalisait alors 3,9 millions.

CAP SUR LE MOBILE   Suite...

 
<p>Thomas Reynaud, le directeur financier d'Iliad. Le fournisseur d'acc&egrave;s &agrave; internet, propri&eacute;taire de la marque Free, a publi&eacute; un r&eacute;sultat net de 171,4 millions d'euros, signant une am&eacute;lioration de 27% de son Ebitda au premier semestre, &agrave; 391,6 millions d'euros, dont une contribution de 38 millions d'Alice. /Photo prise le 23 mars 2010/REUTERS/Gonzalo Fuentes</p>