CORR- HP va consacrer 10 milliards au rachat de ses titres

lundi 30 août 2010 22h22
 

Au 1er paragraphe, bien lire dollars au lieu d'euros

NEW YORK (Reuters) - Hewlett-Packard a annoncé lundi que son conseil d'administration avait autorisé pour dix milliards d'euros de rachats d'actions supplémentaires, faisant gagner plus de 2% au titre, alors même que le groupe est engagé dans une compétition féroce pour le rachat de la société de stockage de données 3PAR.

Le groupe informatique a présenté vendredi une proposition de deux milliards de dollars (1,6 milliard d'euros) afin de surenchérir sur l'offre de son concurrent Dell.

Simultanément, le groupe cherche un nouveau directeur général après la démission forcée de Mark Hurd, au début du mois, pour avoir tenté de maquiller des notes de frais liées à une relation personnelle avec une femme sous contrat avec la société.

Cathie Lesjak, directrice général par intérim, a précisé que HP prévoyait de racheter pour au moins trois milliards de dollars d'actions au quatrième trimestre de son exercice fiscal.

"L'extension de cette autorisation garantit que nous avons la capacité suffisante de continuer à racheter nos actions avant la publication de nos résultats pour le quatrième trimestre de notre exercice en novembre"", a-t-elle déclaré dans un communiqué.

HP a déjà racheté pour environ 2,6 milliards de dollars de titres au troisième trimestre de son exercice, dans le cadre d'un plan de rachat de 8 milliards de dollars d'actions approuvé en novembre 2009. HP dispose donc encore d'environ 4,9 milliards de dollars dans le cadre de ce programme pour racheter ses actions.

Les 10 milliards de dollars supplémentaires visent à limiter le nombre trop importants de titres en circulation, qui dilue la valeur de l'action.

Au troisième trimestre clos le 31 juillet, le groupe disposait de 14,7 milliards de dollars en cash ou équivalents et affichait une capitalisation boursière de 88,7 milliards de dollars.

Le titre HP gagnait 2,47% à 38,94 dollars vers 16h30 GMT.

Jennifer Saba, Catherine Monin pour le service français, édité par Gwénaëlle Barzic

 
<p>Hewlett-Packard a annonc&eacute; lundi que son conseil d'administration avait autoris&eacute; pour dix milliards de dollars de rachats d'actions suppl&eacute;mentaires, faisant gagner plus de 2% au titre, alors m&ecirc;me que le groupe est engag&eacute; dans une comp&eacute;tition f&eacute;roce pour le rachat de la soci&eacute;t&eacute; de stockage de donn&eacute;es 3PAR. /Photo d'archives/REUTERS/Paul Yeung</p>