Dell et HP surenchérissent l'un après l'autre pour 3PAR

jeudi 26 août 2010 23h34
 

par Ritsuko Ando

NEW YORK (Reuters) - Hewlett-Packard a porté jeudi son offre d'achat sur le spécialiste du stockage de données informatiques 3PAR à 1,8 milliard de dollars (1,42 milliard d'euros), 200 millions de plus que la nouvelle offre annoncée quelques heures plus tôt par Dell, engageant une nouvelle manche du bras de fer entamé la semaine dernière.

L'action de 3PAR, considéré comme un actif stratégique pour les deux géants du secteur, gagnait plus de 6% dans les transactions hors séance après la clôture de Wall Street, en réaction à la nouvelle surenchère de HP. Le titre avait reculé de 2,7% en séance en raison de la déception provoquée par la nouvelle proposition de Dell.

HP, donné favori par les analystes en raison de sa taille et de l'ampleur de son trésor de guerre, offre désormais 27 dollars par action 3PAR, contre 24,30 proposés par Dell.

La nouvelle offre de ce dernier ne dépassait que de 30 cents le prix initial de HP, un écart dont la faiblesse, avaient commenté plusieurs analystes, suggère que Dell pourrait renoncer si son rival se montrait disposé à débourser un montant nettement supérieur.

"Même si Dell a la capacité financière d'améliorer son offre, il a probablement atteint les limites de ce qu'il peut offrir", expliquait Ashok Kumar, de Rodman & Renshaw. "Au final, Hewlett-Packard est en meilleure position pour l'emporter."

Avant la nouvelle offre de HP, 3PAR avait déclaré accepter la nouvelle proposition de Dell en précision que l'indemnité de rupture avait été portée à 72 millions de dollars, contre 53,5 millions auparavant.

3PAR VALORISÉ 135 FOIS SES BÉNÉFICES

La bataille entre les deux groupes informatiques intervient alors que les principaux poids lourds des hautes technologies, comme International Business Machines et Cisco Systems cherchent à élargir leurs activités pour intégrer de nouveaux produits et services.   Suite...

 
<p>Hewlett-Packard a port&eacute; son offre d'achat sur le sp&eacute;cialiste du stockage de donn&eacute;es informatiques 3PAR &agrave; 1,8 milliard de dollars (1,42 milliard d'euros), 200 millions de plus que la nouvelle offre annonc&eacute;e quelques heures plus t&ocirc;t par Dell, engageant une nouvelle manche du bras de fer entam&eacute; la semaine derni&egrave;re. /REUTERS/Thomas Peter/Paul Yeung</p>