RIM propose à l'Inde un forum sur l'accès aux données

jeudi 26 août 2010 20h33
 

NEW DELHI (Reuters) - Menacé de voir les services de son BlackBerry interdit en Inde, Research in Motion a proposé jeudi de prendre la tête d'un groupe de travail pour étudier le moyen d'offrir aux autorités un "accès légal" aux courriels et messages instantanés.

New Delhi a donné jusqu'au 31 août à la firme canadienne pour trouver une solution lui permettant d'avoir accès à ses contenus, sans quoi il interdirait les services du BlackBerry sur son territoire, où il compte un million d'utilisateurs.

L'Inde exige de pouvoir lire ces données cryptées, invoquant des impératifs de sécurité nationale.

RIM a proposé de diriger un forum industriel visant à trouver des moyens de donner un accès légal aux autorités après de nouvelles négociations. Un compte-rendu en sera fait samedi au ministre de l'Intérieur, qui prendra une décision lundi, a dit une source gouvernementale.

Devidutta Tripathy et Bappa Majumdar, Grégory Blachier pour le service français

 
<p>Menac&eacute; de voir les services de son BlackBerry interdit en Inde, Research in Motion propose de prendre la t&ecirc;te d'un groupe de travail pour &eacute;tudier le moyen d'offrir aux autorit&eacute;s un "acc&egrave;s l&eacute;gal" aux courriels et messages instantan&eacute;s. /Photo prise le 12 ao&ucirc;t 2010/REUTERS/Rupak De Chowdhuri</p>