Hewlett-Packard annonce une hausse de ses bénéfices trimestriels

vendredi 20 août 2010 07h39
 

SAN FRANCISCO (Reuters) - Hewlett-Packard a fait état jeudi d'une hausse de 6% de son bénéfice trimestriel grâce aux ventes de serveurs et de PC, à l'occasion de la première présentation officielle de résultats depuis le départ brutal de son directeur général.

Le premier groupe technologique mondial par chiffre d'affaires avait déjà communiqué ses résultats le 6 août lors de l'annonce de l'éviction de Mark Hurd, accusé d'avoir falsifié des notes de frais pour dissimuler une relation personnelle avec une femme travaillant pour un sous-traitant.

Pour le troisième trimestre clos le 31 juillet, son bénéfice net s'est établi à 1,77 milliard de dollars (1,4 milliard d'euros), ou 75 cents par action, contre 1,67 milliard de dollars, ou 69 cents par action, lors de la période correspondante il y a un an.

Hors exceptionnels, son bénéfice ressort à 1,08 dollar par action.

Son chiffre d'affaires a augmenté de 11% à 30,7 milliards de dollars.

Pour l'exercice 2010, HP a maintenu sa prévision annoncée il y a deux semaines d'un bénéfice en normes non-GAAP compris entre 4,49 et 4,51 dollars et d'un chiffre d'affaires entre 125,3 et 125,5 milliards de dollars.

L'action de la société basée à Palo Alto en Californie reculait à 40,50 dollars en après-Bourse après avoir clôturé à 40,76 dollars.

Le titre a perdu environ 12% depuis le départ de son directeur général, qui était crédité d'avoir ramené HP au tout premier plan en cinq années passées à la tête du groupe américain.

HP a mandaté mercredi le cabinet de recrutement Spencer Stuart pour mener la recherche, en interne et en externe, d'un nouveau directeur général.

Gabriel Madway, Gwénaelle Barzic pour le service français

 
<p>Hewlett-Packard a vu son b&eacute;n&eacute;fice net progresser de 6% au troisi&egrave;me trimestre, &agrave; 1,77 milliard de dollars (1,4 milliard d'euros), gr&acirc;ce aux ventes de serveurs et de PC. Il s'agissait de la premi&egrave;re pr&eacute;sentation officielle de r&eacute;sultats depuis le d&eacute;part brutal du directeur g&eacute;n&eacute;ral du groupe Mark Hurd le 6 ao&ucirc;t. /Photo d'archives/REUTERS/Denis Balibouse</p>