Les rivaux de l'iPhone arriveront-ils après la bataille?

mardi 10 août 2010 17h54
 

par Miyoung Kim et Tarmo Virki

SEOUL/HELSINKI (Reuters) - Les grands fabricants de téléphones mobiles, comme LG Electronics, pourraient avoir pris trop de retard dans les combinés multimédias pour parvenir à détrôner l'iPhone d'Apple.

Nokia, Samsung et LG contrôlent à eux trois 70% du marché mondial des téléphones portables mais leur vaine tentative pour stopper la course triomphante de la firme de Cupertino sur le segment des smartphones a grevé leurs bénéfices et pose désormais la question de leur intérêt à continuer le combat.

Apple, qui est entré sur ce marché il y a seulement trois ans, vend un iPhone quand Nokia écoule 13 combinés. Mais il en tire largement plus de bénéfices.

La marque Nokia - qui constitue une part importante du capital du géant finlandais - a perdu 58% de sa valeur l'an dernier, selon le classement annuel établi par le cabinet d'études Millward Brown.

Et ce n'est peut-être qu'un début.

De son côté, la division mobile de LG a publié une perte record au deuxième trimestre.

"Aucun d'entre eux ne sortira rapidement la tête de l'eau et cela pourrait s'aggraver avant que cela s'améliore, peut-être dans un an ou plus", assure Greg Noh, analyste chez HMC Securities.

"Tant qu'ils ne parviendront pas à faire la différence, ce sera toujours Apple contre les autres (fabricants), et ils rencontreront de plus en plus de difficultés au fur et à mesure que d'autres constructeurs entreront dans le jeu."   Suite...

 
<p>Les grands fabricants de t&eacute;l&eacute;phones mobiles, comme LG Electronics, pourraient avoir pris trop de retard dans les combin&eacute;s multim&eacute;dias pour parvenir &agrave; d&eacute;tr&ocirc;ner l'iPhone d'Apple. /Photo prise le 30 juillet 2010/REUTERS/Susana Vera</p>