Séoul enquête sur Google pour collecte illégale de données

mardi 10 août 2010 14h08
 

SEOUL (Reuters) - La police sud-coréenne a dit mardi avoir perquisitionné les bureaux de Google à Séoul sur la base de soupçons de collecte illégale de données informatiques.

Google prépare depuis l'an dernier le lancement de "Street View" en Corée du Sud et la collecte de données est liée à cette opération, a indiqué la police.

Cette enquête dans l'un des pays les plus technophiles d'Asie est un nouveau revers pour Google, déjà confronté à une enquête similaire de la part de la Federal Trade Commission aux Etats-Unis, ainsi qu'à de nombreuses mises en cause à l'étranger et à des poursuites en action de groupe (class action).

Google n'était pas disponible dans l'immédiat pour commenter l'information.

"(La police) a enquêté auprès de Google Korea LLC sur des soupçons de collecte et de conservation non autorisées de données auprès d'internautes à partir de réseaux wifi", a expliqué la police dans un communiqué.

Google avait auparavant annoncé que ces données étaient collectées par hasard par ses voitures du service "Street View" et le groupe laisse depuis au garage toute sa flotte de véhicules.

"Street View" est une technologie incorporée dans Google Maps et Google Earth qui permet d'obtenir une vue panoramique des rues dans de nombreuses métropoles ainsi que des images de la plupart des routes pour des pays comme les Etats-Unis, le Mexique, l'Afrique du Sud, l'Espagne, la France, l'Italie, le Royaume-Uni, le Danemark, la Finlande, l'Australie et le Japon.

Yoo Choonsik, Cheon Jong-Woo, Cho Meeyoung, Vincent Chauvet et Catherine Monin pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

 
<p>La police sud-cor&eacute;enne a perquisitionn&eacute; les bureaux de Google &agrave; S&eacute;oul sur la base de soup&ccedil;ons de collecte ill&eacute;gale de donn&eacute;es informatiques. /Photo d'archives/REUTERS/Christian Hartmann</p>