Skype fait une demande d'introduction en Bourse aux USA

lundi 9 août 2010 20h56
 

NEW YORK (Reuters) - Le groupe de téléphonie par internet Skype a déposé lundi une demande auprès des autorités américaines de régulation en vue de son introduction en Bourse afin de lever jusqu'à 100 millions de dollars (75,5 millions d'euros).

L'entreprise basée au Luxembourg n'a pas dit combien d'actions elle comptait vendre ni fourni de fourchette indicative de prix. Elle a toutefois précisé qu'elle souhaitait être cotée sur le Nasdaq.

Dans un document de présentation préliminaire adressé à la Securities and Exchange Commission (SEC), elle précise que Goldman Sachs, JPMorgan et Morgan Stanley seront les chefs de file de l'opération.

Skype, qui comptait 560 millions d'utilisateurs inscrits au 30 juin, a enregistré une hausse de 25,1% de son chiffre d'affaires au premier semestre 2010 par rapport à la même période l'an dernier à 406,2 millions de dollars (307 millions d'euros).

La société a été fondée en 2003 et rachetée en 2005 par eBay. Ce dernier a revendu en 2009 une participation majoritaire dans Skype à un groupe d'investisseurs parmi lesquels figurent Silver Lake, Canada Pension Plan Investment Board et Andreessen Horowitz.

Le document adressé à la SEC ne précise pas quels seraient les éventuels actionnaires vendeurs dans le cadre de l'IPO ou le montant des nouvelles actions qui pourraient être émises.

Suzannah Benjamin à Bangalore avec le bureau de New York, Gwénaelle Barzic pour le service français, édité par Nicolas Delame

 
<p>Josh Silverman, le directeur g&eacute;n&eacute;ral de Skype. La soci&eacute;t&eacute; de t&eacute;l&eacute;phonie par internet a d&eacute;pos&eacute; une demande aupr&egrave;s des autorit&eacute;s am&eacute;ricaines de r&eacute;gulation en vue de son introduction en Bourse dans le but de lever jusqu'&agrave; 100 millions de dollars (75,5 millions d'euros). /Photo prise le REUTERS/Pichi Chuang</p>