L'Arabie bloquera vendredi un des services du Blackberry

mardi 3 août 2010 23h37
 

RYAD (Reuters) - L'organisme de tutelle des télécoms en Arabie saoudite a enjoint mardi aux opérateurs du royaume de bloquer un service offert par le téléphone Blackberry à compter de vendredi.

L'interdiction durera tant que les trois opérateurs saoudiens de téléphonie mobile - Saudi Telecom, Mobily et Zain - n'auront pas rempli les obligations réglementaires requises, déclare dans un communiqué la Commission des communications et technologies de l'information (CITC) sans autres précisions.

Le service en question n'est pas mentionné, mais de sources proches du secteur, on indiquait ce week-end que la CITC avait notifié les opérateurs de sa volonté d'interdire le service de messagerie instantanée du Blackberry, en raison de problèmes de sécurité.

Les Emirats arabes unis ont menacé dimanche de bloquer plusieurs services du Blackberry à partir du mois d'octobre si son fabricant, le groupe canadien Research In Motion, ne leur donne pas accès à des données cryptées.

Au total, les utilisateurs du smartphone s'élèvent à plus d'un million dans les deux pays du Golfe.

Souhail Karam, Jean-Stéphane Brosse pour le service français

 
<p>L'organisme de tutelle des t&eacute;l&eacute;coms en Arabie saoudite a enjoint mardi aux op&eacute;rateurs du royaume de bloquer un service offert par le t&eacute;l&eacute;phone Blackberry &agrave; compter de vendredi. /Photo prise le 1er ao&ucirc;t 2010/REUTERS/Mosab Omar</p>