Face à l'iPhone, Microsoft dévoile des prototypes de smartphones

vendredi 30 juillet 2010 17h57
 

SEATTLE (Reuters) - Microsoft a présenté à des analystes de Wall Street des prototypes de téléphones portables équipés de son nouveau système d'exploitation mobile, qu'il envisage de lancer pour les fêtes de fin d'année.

La firme de Redmond veut reconquérir les parts de marchés perdues au profit de l'iPhone d'Apple et des combinés équipés du système Android de Google sur le segment des "smartphones", un enjeu clé de sa stratégie dans l'électronique grand public.

"Il est sans doute juste de dire que nous avons beaucoup de travail (dans ce domaine)", a déclaré jeudi le directeur général du groupe, Steve Ballmer, lors de la présentation des prototypes aux analystes, organisée dans les locaux de l'entreprise. "Cela ne va pas se faire du jour au lendemain."

Les employés de Microsoft ont dévoilé des modèles fonctionnant sous le système d'exploitation Windows Phone 7 et fabriqués par Samsung Electronics et LG.

Arguant du fait qu'il ne s'agit que de prototypes, la société n'a autorisé aucune photo des combinés, dotés d'un écran tactile, d'un logiciel de messagerie électronique et intégrant le lecteur musical Zune ainsi que des fonctions de synchronisation de contenus avec le portail de jeu Xbox Live de Microsoft ou le réseau social Facebook.

Aucun fabricant de combinés n'a encore annoncé de date de commercialisation et Steve Ballmer s'est contenté d'évoquer un lancement à l'automne.

Microsoft se prépare parallèlement à en découdre dans le domaine des tablettes, en préparant un modèle équipé de Windows 7 destiné à contrer le succès de l'iPad d'Apple, a laissé entendre le patron du géant de Redmond.

"Nous devons donner l'impulsion maintenant avec nos partenaires équipementiers. (Les nouvelles tablettes) seront livrées dès qu'elles seront prêtes. C'est la priorité des priorités. Nous n'avons pas le droit de nous endormir", a dit Steve Ballmer.

La future tablette, pour laquelle Microsoft travaille avec les fabricants de PC Acer, Dell, et Toshiba, devrait également profiter de la nouvelle gamme de puces Intel attendue pour le début de l'année prochaine, a-t-il ajouté.

Bill Rigby, Patrice Mancino pour le service français, édité par Marc Angrand