Sony dégage un bénéfice inattendu et relève ses prévisions

jeudi 29 juillet 2010 10h59
 

TOKYO (Reuters) - Sony a publié contre toute attente un bénéfice d'exploitation au titre du premier trimestre de son exercice 2010-2011, grâce à une hausse de la demande et à d'importantes réductions de coûts, qui ont compensé l'impact de l'appréciation du yen.

Le numéro deux mondial des appareils photos et numéro trois mondial des téléviseurs à écran plat a relevé de 12,5% sa prévision de bénéfice d'exploitation pour l'ensemble de l'exercice, à 180 milliards de yens (1,58 milliard d'euros).

Le bénéfice d'exploitation pour la période avril-juin s'établit à 67,02 milliards de yens, contre 13,1 milliards de yens de pertes anticipés par le consensus Thomson Reuters I/B/E/S. Le groupe avait affiché une perte de 25,7 milliards de yens l'année précédente sur la période correspondante.

Plus tôt dans la semaine, le quotidien économique Nikkei avait rapporté que le groupe publierait un bénéfice d'exploitation compris entre 10 et 30 milliards de yens, grâce à des ventes soutenues d'appareils photos numériques, de caméscopes et de PC, et aux retombées du plan de réduction des coûts mis en oeuvre l'année dernière.

Les résultats du groupe nippon ont également bénéficié des bonnes performances de sa coentreprise de téléphones portables Sony Ericsson, qui a publié un bénéfice pour la deuxième trimestre consécutif après une année 2009 difficile, grâce à une forte demande de "smartphones".

A la Bourse de Tokyo, l'action Sony a terminé en hausse de 0,12% à 2.611 yens avant la publication des résultats.

Catherine Monin pour le service français, édité par Marc Angrand

 
<p>Sony a contre toute attente enregistr&eacute; un b&eacute;n&eacute;fice d'exploitation au premier trimestre de son exercice 2010-2011, gr&acirc;ce &agrave; une hausse de la demande et &agrave; d'importantes r&eacute;ductions de co&ucirc;ts, qui ont compens&eacute; l'impact de l'appr&eacute;ciation du yen. /Photo prise le 29 juillet 2010/REUTERS/Toru Hanai</p>