Le marché de l'équipement mobile attendu en hausse de 7% en 2011

mercredi 28 juillet 2010 23h42
 

par Tarmo Virki

HELSINKI (Reuters) - Le marché des équipements de télécommunications mobiles enregistrera en 2011 une croissance de 7% à 40,3 milliards de dollars, après deux années de contraction, aidé par les investissements dans les nouvelles génération de réseaux, selon les prévisions du cabinet iSuppli.

Les investissements dans les réseaux supportant la norme de quatrième génération LTE (Long Term Evolution) devraient donner un peu d'air aux grands équipementiers européens que sont Ericsson, Nokia Siemens Networks et Alcatel-Lucent, confrontés à des chutes de ventes et de bénéfices.

Le marché des télécommunications sans fil a reculé de 5,7% en 2009, alors que les opérateurs réduisaient leurs dépenses face à la récession et que les équipementiers chinois menaient une politique de prix offensive.

L'année 2010 se finira sur une baisse supplémentaire de 2,3%, les opérateurs continuant à se concentrer sur les coûts, explique iSuppli.

Le cabinet d'étude statistique est plus prudent en ce qui concerne 2010 que ne le sont les équipementiers, Nokia Siemens tablant sur un marché étale tandis qu'Alcatel-Lucent estime que l'activité pourrait même croître légèrement cette année.

Les équipementiers n'ont pas publié de prévisions pour 2011.

"En 2011, les opérateurs sans fil des pays industrialisés commenceront à déployer la 4G dans le but d'atteindre des vitesses (de transfert de données) plus élevées et pour fluidifier un trafic massif de données", avance l'analyste d'iSuppli Jagdish Rebello.

"Cette croissance de l'investissement tirée par la 4G continuera au moins jusqu'en 2014", estime-t-il.

Patrice Mancino pour le service français, édité par Danielle Rouquié