Disney rachète Playdom, éditeur de jeux pour les réseaux sociaux

mercredi 28 juillet 2010 13h36
 

par Gabriel Madway

SAN FRANCISCO (Reuters) - Walt Disney va racheter le concepteur de jeux vidéo sur internet Playdom pour 563,2 millions de dollars (432,7 millions d'euros), lorgnant ainsi l'alléchant marché des jeux sur les réseaux sociaux en ligne comme Facebook ou Myspace.

Cette transaction est la plus importante jamais enregistrée sur ce segment naissant et à forte croissance, qui a l'avantage de miser sur la gratuité et de viser un public plus large que les jeux vidéos traditionnels.

Disney a annoncé mardi que l'accord, qui devrait être bouclé d'ici la fin de l'année fiscale 2010 du groupe, comprend une clause d'intéressement liée à la performance de Playdom et qui pourra représenter jusqu'à 200 millions de dollars (153 millions d'euros).

Selon les statistiques d'AppData, Playdom est le quatrième plus gros développeur en nombre de joueurs mensuels sur Facebook. Ses jeux, comme "Mobsters" ou "Social City", attirent environ 42 millions d'utilisateurs actifs chaque mois.

Cette acquisition intervient alors que le géant des médias et des loisirs tente de vendre certaines de ses activités, comme le studio Miramax, pour se recentrer sur ses grandes franchises.

Mike Hickey, analyste chez Janco Partners, s'est dit surpris du montant payé par Disney pour acquérir Playdom, mais souligne que ce prix élevé montre que le jeu sur les réseaux sociaux est devenu une activité à prendre au sérieux.

"Si vous cherchez de la croissance à court et moyen terme, le vrai contributeur sera probablement le numérique sur internet", juge-t-il.

DISNEY A PAYÉ PLUS CHER QUE EA POUR PLAYFISH   Suite...

 
<p>Walt Disney va racheter le concepteur de jeux vid&eacute;o sur internet Playdom pour 563,2 millions de dollars (432,7 millions d'euros), lorgnant ainsi l'all&eacute;chant march&eacute; des jeux sur les r&eacute;seaux sociaux en ligne comme Facebook ou Myspace. /Photo d'archives/REUTERS/Fred Prouser</p>