KPN confirme ses prévisions 2010 mais attend encore la reprise

mardi 27 juillet 2010 10h14
 

AMSTERDAM (Reuters) - L'opérateur néerlandais KPN a réaffirmé mardi ses prévisions de résultats pour l'ensemble de cette année après l'annonce d'un bénéfice d'exploitation trimestriel légèrement supérieur aux estimations des analystes, mais il a averti n'avoir pour l'instant pas observé de reprise de l'économie.

Le trimestre avril-juin se solde par un bénéfice avant impôt, charges financières, dépréciation et amortissement (Ebitda) de 1,386 milliard d'euros, en hausse de 4,8%, alors que les analystes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne un résultat de 1,36 milliard.

KPN explique qu'après la crise économique de 2009, qui a affecté principalement ses activités de services aux entreprises, aucun signe de reprise n'était perceptible au premier semestre. Il ajoute n'avoir cependant observé aucun signe d'une dégradation supplémentaire.

"Toutefois, si les circonstances empiraient, les résultats opérationnels futurs pourraient être défavorablement affectés, notamment par rapport aux anticipations actuelles, et compromettre l'objectif de KPN d'atteindre des résultats financiers sains", déclare le groupe dans un communiqué.

L'ex-monopole néerlandais confirme viser pour l'ensemble de 2010 un Ebitda d'au moins 5,5 milliards d'euros et un chiffre d'affaires de 13,5 milliards.

Le consensus Reuters anticipe un chiffre d'affaires de 13,2 milliards en 2010 comme en 2011 et un Ebitda de 5,43 milliards cette année puis 5,47 milliards l'an prochain.

Deux autres opérateurs européens, Mobistar et Telenor, ont relevé la semaine dernière leurs prévisions pour l'ensemble de cette année.

A la Bourse d'Amsterdam, l'action KPN gagnait 1,36% à 11,21 euros à 8h05 GMT alors que l'indice Stoxx 600 européen des télécoms progressait de 0,2%.

Harro ten Wolde, Marc Angrand pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

 
<p>Ad Scheepbouwer, P-DG de KPN. L'op&eacute;rateur n&eacute;erlandais a r&eacute;affirm&eacute; mardi ses pr&eacute;visions de r&eacute;sultats pour l'ensemble de cette ann&eacute;e apr&egrave;s l'annonce d'un b&eacute;n&eacute;fice d'exploitation trimestriel l&eacute;g&egrave;rement sup&eacute;rieur aux estimations des analystes, mais il a averti n'avoir pour l'instant pas observ&eacute; de reprise de l'&eacute;conomie. /Photo prise le 26 janvier 2010/REUTERS/Jerry Lampen</p>