Baisse du bénéfice trimestriel de Nokia, le DG sous pression

jeudi 22 juillet 2010 15h43
 

HELSINKI (Reuters) - Nokia fait état d'une forte baisse de son bénéfice au deuxième trimestre, accroissant un peu plus la pression sur son directeur général en difficulté, Olli-Pekka Kallasvuo.

Le groupe finlandais, qui fabrique un téléphone portable sur trois vendus dans le monde, a procédé au cours du trimestre à deux avertissements sur résultats et à un remaniement de sa direction alors qu'il peine à suivre le rythme imposé par Apple dans les smartphones.

On a appris cette semaine que Nokia cherchait un remplaçant pour Olli-Pekka Kallasvuo, qui a passé plus de la moitié de sa vie dans l'entreprise. Celui-ci pourrait même être écarté de ses fonctions dès ce mois-ci, selon le Wall Street Journal.

Un porte-parole de Nokia a refusé de dire après la publication des résultats si le directeur général conservait le soutien du conseil d'administration.

Agé de 57 ans, Olli-Pekka Kallasvuo qui est marié à une avocate de longue date du groupe finlandais, a demandé à ce que cessent les rumeurs sur son départ.

"Il y a eu beaucoup de rumeurs sur ma position, sur moi-même, au cours des dernières semaines et cela n'est pas bon pour Nokia et doit prendre fin d'une manière ou d'une autre", a-t-il dit sur la chaîne de télévision CNBC.

A 13h15 GMT, l'action Nokia gagnait 3,2% à 7,215 euros tandis que l'indice Stoxx 600 des valeurs technologiques européennes prenait 1,5%.

"La question du changement de management est plus importante pour le cours de l'action que les résultats en ce moment", commente Thomas Langer, analyste à WestLB.

LA CONCURRENCE S'INTENSIFIE   Suite...

 
<p>Nokia a publi&eacute; jeudi une forte baisse de ses r&eacute;sultats au deuxi&egrave;me trimestre, accroissant un peu plus la pression sur son directeur g&eacute;n&eacute;ral en difficult&eacute;, Olli-Pekka Kallasvuo. /Photo d'archives/REUTERS/Albert Gea</p>