NTT rachète le sud-africain Dimension Data

jeudi 15 juillet 2010 12h54
 

TOKYO (Reuters) - Nippon Telegraph and Telephone (NTT) rachète la totalité du capital du sud-africain Dimension Data pour 2,12 milliards de livres (2,54 milliards d'euros) afin de se développer à l'étranger, et notamment en Afrique.

La SSII sud-africaine a vu son action gagner plus de 20% jeudi, après l'annonce de l'opérateur télécoms nippon.

"Je pense que c'est une bonne décision d'avoir une base opérationnelle en Afrique du Sud, au vu de son potentiel de croissance", juge Fujio Ando (Chibagin Asset Management).

"NTT doit développer ses opérations à l'étranger parce que le marché japonais arrive presque à saturation. Un yen plus fort fournit une bonne occasion aux entreprises japonaises d'acheter à l'étranger".

Les sociétés nippones ont tardé à pénétrer en Afrique, qui offre un gros potentiel de croissance dans la téléphonie mobile et l'informatique, grâce à une hausse des revenus des particuliers, à une classe moyenne en croissance et à une amélioration des infrastructures.

Satoshi Miura, président de NTT, pense que le chiffre d'affaires annuel de l'opérateur nippon atteindra sept milliards de dollars avec cette acquisition. Lors du dernier exercice fiscal, ce C.A. extérieur était de 270 milliards de yens (3,05 milliards de dollars), a précisé une porte-parole.

Nobuhiro Kubo, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Gwénaëlle Barzic