France Télécom mise sur les émergents, lance un "contrat social"

lundi 5 juillet 2010 17h38
 

par Marie Mawad et Leila Abboud

PARIS (Reuters) - France Télécom a présenté lundi un nouveau plan de développement sur cinq ans qui vise à augmenter de 50% sa base de clients à l'horizon 2015, grâce notamment aux pays émergents.

Censé répondre au malaise révélé par une série de suicides de ses salariés, le plan stratégique prévoit une enveloppe de 900 millions d'euros sur la période de 2010 à 2012 pour les mesures sociales en France, ainsi que 10.000 recrutements.

L'opérateur télécoms, qui a réitéré sa prévision de huit milliards d'euros de cash-flow organique par an en 2010 et 2011, compte décliner ce projet en un plan financier d'ici à l'automne.

"On fait un plan à cinq ans parce qu'on estime que si on veut être crédible il faut qu'on ait le temps (...). On ne change pas la culture d'une entreprise en six mois ou un an", a déclaré Stéphane Richard, le directeur général du groupe, lors d'une conférence de presse.

France Télécom vise 300 millions de clients d'ici à 2015 sur l'ensemble de ses marchés, contre 200 millions aujourd'hui.

Il compte se renforcer dans les pays à forte croissance pour atteindre cet objectif, en Afrique et au Moyen-Orient, grâce notamment à des acquisitions, et il est en particulier prévu un doublement du chiffre d'affaires dans la zone "émergents" d'ici cinq ans.

En marge de l'événement, le directeur financier, Gervais Pellissier, a déclaré à Reuters qu'il n'y avait pas actuellement de discussion formelle pour une acquisition dans les pays émergents.

A LA RECHERCHE DE PARTENARIATS   Suite...

 
<p>St&eacute;phane Richard, directeur g&eacute;n&eacute;ral de France T&eacute;l&eacute;com. L'op&eacute;rateur vise plus de 300 millions de clients dans le monde d'ici &agrave; 2015 contre environ 200 millions aujourd'hui. /Photo prise le 5 juillet 2010/REUTERS/Philippe Wojazer</p>