Zain discuterait cession de participation avec Etisalat

dimanche 27 juin 2010 16h57
 

KOWEIT/ABOU DHABI (Reuters) - L'opérateur télécoms koweïtien Zain discute avec Emirates Telecommunications (Etisalat) de la cession d'une participation majoritaire, écrit un journal koweïtien dimanche.

Les deux entreprises ont eu des réunions la semaine dernière pour discuter d'une éventuelle transaction, écrit al-Seyassah.

"Etisalat ne commente pas les rumeurs et spéculations du marché", a dit à Reuters Ahmed Bin Ali, responsable de la communication d'Etisalat.

L'opérateur d'Abou Dhabi a dit qu'il étudiait ses options en Inde, notamment une prise de participation de 26% dans Reliance Communications, le deuxième opérateur mobile indien.

Reliance a annoncé dimanche la vente de sa division pylônes de télécommunications à GTL Infrastructure et ajouté qu'il cherchait toujours à céder 26% du capital.

Zain n'était pas joignable dans l'immédiat.

Le directeur général de Zain Nabil bin Salama avait dit ce mois-ci que la société ne discutait pas de la cession d'autres actifs après avoir bouclé la vente de ses actifs africains, hors le Soudan et le Maroc, à l'indien Bharti Airtel pour neuf milliards de dollars.

Eman Goma et Stanley Carvalho, Wilfrid Exbrayat pour le service français