24 juin 2010 / 05:37 / il y a 7 ans

L'iPhone 4 débarque en France

<p>Un des premiers exemplaires de l'iPhone 4 vendus jeudi matin &agrave; l'Apple Store de la 5e avenue, &agrave; New York. La firme &agrave; la pomme a lanc&eacute; ce jeudi la quatri&egrave;me version de son "smartphone" vedette en France, o&ugrave; les mod&egrave;les pr&eacute;c&eacute;dents se sont vendus &agrave; plus de trois millions d'exemplaires, mais &eacute;galement aux Etats-Unis, au Japon, en Allemagne et au Royaume-Uni. /Photo prise le 23 juin 2010/REUTERS/Eric Thayer</p>

par Marie Mawad

PARIS (Reuters) - Entre 200 et 250 personnes ont attendu mercredi soir sur les Champs-Elysées pour faire partie des premiers acquéreurs de l‘iPhone 4 d‘Apple dans la boutique de l‘opérateur Orange, qui ouvrait exceptionnellement ses portes à minuit.

La firme à la pomme lance ce jeudi la quatrième version de son “smartphone” vedette en France, où les modèles précédents se sont vendus à plus de trois millions d‘exemplaires, mais également aux Etats-Unis, au Japon, en Allemagne et au Royaume-Uni.

“On a des gens qui sont Apple-maniac, on voulait préférer un lancement pour eux”, a déclaré à Reuters Delphine Ernotte, directrice des opérations France de France Télécom, en marge de son discours d‘ouverture de l’événement, le quatrième de ce type, organisé par l‘opérateur pour de la sortie du téléphone.

A l‘ouverture des portes, les premiers clients entamaient leur onzième heure d‘attente devant la boutique, à quelques pas de l‘Arc de Triomphe, citant comme motifs d‘achat la réputation de l‘appareil, son esthétique, ainsi que la variété d‘applications à télécharger.

L‘engouement pour la mise en vente du nouveau modèle était toutefois largement moins important que pour les générations précédentes, ont déclaré plusieurs clients et certains membres du dispositif de sécurité qui avaient assisté aux lancements antérieurs à la boutique Orange.

“L‘iPhone 3G, c’était au moins trois fois ça”, a jugé un agent de sécurité en évaluant l‘affluence devant le magasin.

La directrice France de l‘opérateur historique s‘est, elle, déclarée confiante sur les performances commerciales du nouvel appareil, mais n‘a pas souhaité communiquer d‘objectif de ventes chiffré.

Disponible auprès des opérateurs télécoms en France, l‘iPhone 4 sera également vendu ce jeudi à compter de 8 heures à l‘Apple Store du Carrousel du Louvre, à partir de 629 euros.

LES SMARTPHONES EXPLOSENT

Aux Etats-Unis, l‘iPhone 4 s‘est vendu à plus de 600.000 unités au premier jour de l‘ouverture des pré-commandes, mardi dernier, dépassant les attentes des analystes et dopant l‘action du groupe de Cupertino en Californie.

En France et en Europe, des experts estiment que la nouvelle version du téléphone vedette est bien placée pour dépasser les records de vente des modèles précédents grâce à la généralisation des “smartphones” et au démarrage d‘un cycle de renouvellement des appareils existants.

“(Les smartphones) explosent. On estime qu‘un terminal sur trois vendu aujourd‘hui sera un smartphone”, résume Delphine Ernotte, de France Télécom.

Parmi les premiers acquéreurs de l‘iPhone 4, à la boutique Orange, plusieurs ont acheté leur premier téléphone Apple. “On m‘en a beaucoup vanté les mérites, donc je craque”, a déclaré Virginie, une assistante marketing de 27 ans.

Comme les modèles précédents, l‘iPhone 4 est subventionné par les opérateurs, qui voient dans cet appareil à la mode l‘occasion de conquérir de nouveaux clients.

Chez Orange, qui a lancé un nouveau forfait à 55 euros pour accompagner le lancement de l‘appareil, l‘iPhone 4 est vendu à partir de 199 euros avec certains forfaits, et pour un prix minimum de 169 euros pour certains clients existants.

SFR, tout comme Bouygues Telecom, proposent l‘iPhone 4 à partir de 199 euros sous réserve de certaines conditions d‘abonnement. Bouygues propose également un tarif préférentiel en renouvellement, à partir de 249 euros sous conditions pour ceux qui sont déjà abonnés.

Orange faisait état de 1,9 million d‘iPhone vendus en France à la fin mars 2010, un an et demi après le lancement du premier modèle, tandis que SFR indique avoir vendu 670.000 unités entre avril et fin décembre 2009, et que Bouygues Telecom estime ses ventes à 615.000 appareils entre la fin avril 2009 et la fin mai 2010.

Edité par Henri-Pierre André

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below