L'iPhone 4 arrive jeudi en France et en Europe

mardi 22 juin 2010 12h09
 

par Marie Mawad

PARIS (Reuters) - L'iPhone 4 d'Apple, qui sera lancé jeudi en France, promet de dépasser les records de vente des modèles précédents grâce à la généralisation des "smartphones" et au renouvellement des téléphones existants, estiment des experts.

La quatrième génération du "smartphone" vedette, disponible en précommande chez Orange, SFR et Bouygues Telecom, sera vendue jeudi à l'Apple Store du Carrousel du Louvre à partir de 629 euros, et sera subventionnée par les opérateurs télécoms pour un nouvel abonné.

"Ça va être un carton. C'est normal : c'est du renouvellement, à partir d'une base de clientèle qui attend depuis le début de l'année la sortie du modèle de quatrième génération", estime Virginie Lazès, directrice associée au sein du cabinet d'analyse Bryan Garnier.

L'iPhone 4 s'est vendu à plus de 600.000 unités aux Etats-Unis au premier jour de l'ouverture des pré-commandes, mardi dernier, dépassant les attentes des analystes et dopant l'action du groupe de Cupertino en Californie.

La France est le deuxième pays pour les ventes d'iPhone, les versions précédentes de l'appareil s'y étant écoulées à plus de trois millions d'unités entre novembre 2007 et mars 2010, selon les données communiquées par des opérateurs.

"Probablement que, en volume, les ventes d'iPhone dans le monde dépasseront les ventes d'iPod, soit au deuxième trimestre soit au troisième trimestre de cette année", juge Ian Fogg, analyste chez Forrester.

Apple a vendu plus de neuf millions d'iPhone au cours des trois premiers mois de l'année 2010, et plus de 11 millions d'iPod, son baladeur vedette.

RENOUVELLEMENT   Suite...

 
<p>Selon les experts, l'iPhone 4 d'Apple, qui sera lanc&eacute; jeudi en France, promet de d&eacute;passer les records de vente des mod&egrave;les pr&eacute;c&eacute;dents gr&acirc;ce &agrave; la g&eacute;n&eacute;ralisation des "smartphones" et au renouvellement des t&eacute;l&eacute;phones existants. /Photo d'archives:REUTERS/Brendan McDermid</p>