De Gaulle, nouvelle star médiatique et numérique

vendredi 18 juin 2010 12h29
 

PARIS (Reuters) - En parallèle des cérémonies officielles, tous les médias français se sont mis au diapason de l'Histoire pour commémorer l'appel du 18 Juin.

Les mots du général de Gaulle seront même consultables sur téléphone portable: pour se tourner vers des "publics différents", la fondation de Gaulle a commandé une application pour iPhone à l'éditeur de jeux vidéos français Bulkypix.

A grand renfort de cartes, d'archives sonores, de photos et de vidéos, l'application, téléchargeable gratuitement, permet de slalomer entre une trentaine de hauts lieux du gaullisme, de Londres à Brazzaville, au gré des dates-clés de l'histoire de la France libre, de 1940 à 1944.

"Côté technique, nous savions faire mais la matière historique nous a demandé beaucoup de travail", raconte le fondateur de Bulkypix, Olivier Pierre, dont les équipes ont travaillé sous la surveillance d'une historienne.

Pour cet ancien de Vivendi Universal, il est heureux qu'un "outil technique de l'instant" comme le téléphone portable "contribue à préserver la mémoire".

Eurostar met également le général au bout du fil: vendredi, la compagnie ferroviaire offre des billets Paris-Londres à ceux qui décrocheront les combinés sonnant dans des cabines publiques de la capitale française.

Après avoir entendu l'appel de de Gaulle, ils recevront un code leur permettant de participer à une loterie sur le réseau social Facebook.

Côté protocole, Nicolas Sarkozy se rend vendredi à Londres avant un hommage au Mont Valérien, où un millier de Résistants furent exécutés entre 1940 et 1944 - deux temps forts retransmis en direct par la quasi-totalité des chaînes de télévision françaises, publiques ou privées.

Même scénario dans la soirée de vendredi: le spectacle son et lumière historique sur la France libre, de l'appel du 18 juin à la Libération, doit être diffusé par France Télévisions de l'Hôtel des Invalides.   Suite...

 
<p>Statue de Charles de Gaulle, &agrave; Varsovie. En parall&egrave;le des c&eacute;r&eacute;monies officielles, tous les m&eacute;dias fran&ccedil;ais se sont mis au diapason de l'Histoire pour comm&eacute;morer l'appel du 18 Juin. /Photo prise le 6 mai 2010/REUTERS/Peter Andrews</p>