17 juin 2010 / 07:44 / dans 7 ans

PriceMinister racheté 200 millions d'euros par Rakuten

par Pascale Denis

PARIS/TOKYO (Reuters) - Rakuten, spécialiste japonais du commerce en ligne, annonce le rachat du français PriceMinister pour 200 millions d‘euros, avec pour ambition d‘en faire le leader européen du e-commerce.

Le site de ventes de produits neufs et d‘occasion lancé il y a à peine dix ans par Pierre Kosciusko-Morizet, frère de Nathalie Kosciusko-Morizet, secrétaire d‘Etat chargée de la prospective et de l’économie numérique, a connu une croissance de 25% à 30% par an depuis sa création.

Positionné sur des produits très peu chers - avec un panier moyen d‘environ 31 euros, soit près de la moitié de celui de son grand concurrent eBay - PriceMinister a passé la crise sans encombre.

“Depuis le début de l‘année, le taux de croissance a été de 25%, comme sur l‘ensemble de l‘année 2009”, a déclaré lors d‘un entretien téléphonique à Reuters Pierre Kosciusko-Morizet, PDG de la société.

PriceMinister a réalisé un chiffre d‘affaires de 39,9 millions d‘euros l‘an dernier, pour un résultat d‘exploitation “de plus de 25% de ses ventes”, a-t-il ajouté.

En France, le marché du commerce en ligne a lui aussi progressé de 25%, en tenant compte des nouveaux entrants. A périmètre constant, l‘augmentation ressort entre 8% et 10%.

Le site revendique depuis mars la première place en France en terme d‘audience, devant eBay. Il comptait 11,2 millions de visiteurs uniques au mois d‘avril (selon Médiamétrie), contre 10,2 millions pour l‘américain.

PROPOSITION REÇUE PAR MAIL

PriceMinister, qui envisageait de s‘introduire en Bourse début 2008, y a renoncé pour cause de crise financière et d‘effondrement des marchés. La société portait alors une dette d‘environ 10 millions d‘euros après le rachat des sites VoyagerMoinsCher et AvendreAlouer, “entièrement remboursée depuis lors par les cash flows”, a précisé son PDG.

La société, maintes fois approchée par de potentiels acheteurs, a reçu la proposition japonaise par un simple mail envoyé à son service clients au mois de janvier.

“Jusqu‘ici, nous n‘avions jamais eu de proposition qui soit intéressante à la fois sur le plan de la valorisation et du projet de développement”, a raconté Pierre Kosciusko-Morizet, précisant avoir reçu, avant la crise, des offres supérieures à celle de Rakuten.

Il a jugé que les multiples de valorisation de l‘entreprise étaient “très bons pour les actionnaires”, tout en estimant qu‘ils n’étaient “pas astronomiques”.

“Ce n‘est pas bon marché pour Rakuten. Mais ils paient le prix pour leur implantation en Europe”, estime Hiroshi Naya, analyste de l‘Ichiyoshi Research Institute.

Rakuten entend faire de PriceMinister le leader de l‘e-commerce en Europe, où il n‘a pas de filiale en Europe, donc aucune réorganisation à opérer”, a indiqué le PDG de la société française.

Le développement passera par la croissance interne, grâce à l‘expertise du japonais concernant les fonctionnalités, les outils et le marketing, et par l‘accélération de l‘activité des filiales de PriceMinister en Espagne et en Grande-Bretagne.

Il passera aussi par des acquisitions en Europe, “où beaucoup de cibles sont intéressantes, comme dans les pays de l‘Est”, a noté Pierre Kosciusko-Morizet.

Rakuten rachète 100% du capital de PriceMinister, détenu à 40% par ses fondateurs, 30% par des investisseurs privés, 20% par des fonds (Atlas, Quilvest, Thillimore et Technocap) et environ 10% par ses salariés.

Les dirigeants se sont engagés à rester cinq ans dans l‘entreprise.

Rakuten exploite des sites internet de commerce et de courtage ainsi qu‘une banque en ligne. La société a acquis le mois dernier l‘américain Buy.com pour 250 millions de dollars et constitué une coentreprise en Chine avec le moteur de recherche Baïdu. Elle a réalisé en 2009 un chiffre d‘affaires de 2,7 milliards d‘euros.

Avec Nobuhiro Kubo à Tokyo, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below