Nokia abaisse ses prévisions

mercredi 16 juin 2010 15h04
 

HELSKINKI (Reuters) - Nokia a averti que la rentabilité de sa division de téléphones portables serait plus faible que prévu au deuxième trimestre et sur l'ensemble de 2010, en raison notamment de l'impact de la concurrence dans le haut de gamme.

"Au cours du deuxième trimestre 2010, de multiples facteurs auront eu sur l'activité de Nokia un impact défavorable plus important qu'attendu auparavant", déclare le groupe finlandais dans un communiqué.

"Ces facteurs incluent: l'environnement concurrentiel, particulièrement dans le haut de gamme, et les évolutions du mix produits vers des produits à plus faible marge brute."

"De plus, la dépréciation récente de l'euro affecte le prix de vente des produits Nokia, les dépenses d'exploitation et la stratégie tarifaire globale", ajoute le groupe.

Bureau d'Helsinki, Marc Angrand pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

 
<p>Nokia a averti que la rentabilit&eacute; de sa division de t&eacute;l&eacute;phones portables serait plus faible que pr&eacute;vu au deuxi&egrave;me trimestre et sur l'ensemble de 2010, en raison notamment de l'impact de la concurrence dans le haut de gamme. /Photo d'archives/REUTERS/Albert Gea</p>