Concurrence féroce dans le jeu video

mercredi 16 juin 2010 09h28
 

par Gabriel Madway et Franklin Paul

LOS ANGELES (Reuters) - La bataille fait rage au salon E3 de Los Angeles, où les fabricants d'équipements électroniques ont présenté mardi leur nouveaux produits dotés des toutes dernières technologies afin de conquérir une nouvelle génération d'utilisateurs.

Après Microsoft qui a annoncé le lancement à l'automne du système de jeu vidéo à capture de mouvements "Kinect", très remarqué cette année par les analystes, le japonais Nintendo a dévoilé mardi une nouvelle version de sa console portable à succès DS. Elle permet de jouer et de regarder des films en trois dimensions sans avoir recours à des lunettes spéciales.

Le groupe nippon n'a toutefois dévoilé ni le prix ni la date de commercialisation, assurant seulement que son nouveau produit serait dans les rayons avant mars 2011.

Grâce à la "3DS", Nintendo devrait ainsi conforter sa position dominante sur le marché des jeux vidéo, un secteur qui pèse 60 milliards de dollars (48,6 milliards d'euros).

De son côté, Sony Corp a présenté la "Move", dont le principe est similaire à celui de la Wii de son concurrent Nintendo, mais dotée d'une sensibilité accrue aux mouvements des joueurs.

Pour les analystes, le fabricant japonais, jadis leader et qui marque aujourd'hui le pas derrière ses deux concurrents, pourrait regagner avec ce produit les faveurs des utilisateurs mais sans garantie de réussite.

LE SECTEUR MISE SUR LES NOUVELLES TECHNOLOGIES

Le trio Nintendo-Sony-Microsoft, qui domine le marché des jeux vidéo, intensifie donc sensiblement la bataille alors que le secteur commence tout juste à se remettre d'un passage à vide de deux ans.   Suite...

 
<p>Pr&eacute;sentation de la manette de jeu Move de la PlayStation de Sony. La bataille fait rage au salon E3 de Los Angeles, o&ugrave; les fabricants d'&eacute;quipements &eacute;lectroniques ont pr&eacute;sent&eacute; mardi leur nouveaux produits dot&eacute;s des toutes derni&egrave;res technologies afin de conqu&eacute;rir une nouvelle g&eacute;n&eacute;ration d'utilisateurs. /Photo prise le 15 juin 2010/REUTERS/Mario Anzuoni</p>