15 juin 2010 / 09:04 / il y a 7 ans

Microsoft attaque directement Nintendo avec son système Kinect

<p>Microsoft commercialisera "Kinect", son syst&egrave;me de jeu vid&eacute;o &agrave; capture de mouvements, le 4 novembre. Le syst&egrave;me Kinect est compos&eacute; d'un bo&icirc;tier reli&eacute; &agrave; la console qui capte, via trois cam&eacute;ras, les mouvements du corps et de la main du joueur. Celui-ci contr&ocirc;le le jeu par des commandes vocales et n'a ainsi plus besoin de manette. /Photo prise le 14 juin 2010/Mario Anzuoni</p>

par Franklin Paul et Gabriel Madway

LOS ANGELES (Reuters) - Microsoft commercialisera "Kinect", son système de jeu vidéo à capture de mouvements, le 4 novembre, soit un peu avant le début de la période des fêtes de fin d'année.

Il espère ainsi attirer de nouveaux clients pour sa console Xbox et prendre des parts de marché à ses concurrents Nintendo et Sony.

Le système Kinect est composé d'un boîtier relié à la console qui capte, via trois caméras, les mouvements du corps et de la main du joueur. Celui-ci contrôle le jeu par des commandes vocales et n'a ainsi plus besoin de manette.

Microsoft n'a pas donné le prix de ce matériel et les estimations des analystes varient de 50 à 200 dollars. Une quinzaine de jeux accompagneront le lancement de Kinect.

Kinect sera l'une des nouveautés qui seront présentées lors du salon Electronic Entertainment Expo (E3) qui se tient à Los Angeles de mardi à jeudi.

Le secteur du jeu vidéo, qui pèse une soixantaine de milliards de dollars, a vu ses ventes diminuer de plus de 10% aux Etats-Unis, à 4,7 milliards de dollars sur les douze mois à fin avril, selon le consultant NPD Group.

Kinect vient a priori concurrencer directement Nintendo, pionnier de la capture de mouvements avec la manette assortie à la console Wii. Le groupe de Kyoto devrait annoncer lors de l'E3 les caractéristiques d'un système de jeu en 3D sans lunettes.

"L'E3 de cette année donne au secteur sa toute première occasion réelle de prouver qu'il ne se contente pas de faire des 'shoot-them-up' (jeux de tir en vue subjective) pour des gamins débordant de testostérone", dit James McQuivey, analyste de Forrester Research. "La cause en est que le secret de l'avenir du jeu vidéo c'est de se rendre compte que la console de jeu est le matériel le plus puissant du salon."

UNE XBOX 360 AMAIGRIE

Le leader mondial des logiciels lance par ailleurs cette semaine une version plus petite de sa console Xbox 360, mais sans changement de prix. Elle sera vendue 299 dollars, avec un disque dur de 250 Go.

Dans le même temps, les prix des Xbox Arcade et Xbox Elite, dont le disque dur est moins important, seront abaissés de 50 dollars, à 149,99 et 249,99 dollars respectivement.

La PlayStation 3 de Sony coûte dans les 300 dollars et la Wii de Nintendo 199 dollars.

Sony ne sera pas en reste puisqu'il doit dévoiler sa propre plate-forme "Move", en concurrence directe avec Kinect et la Wii.

Microsoft a par ailleurs annoncé un accord avec la chaîne sportive ESPN de Walt Disney, par lequel les abonnés pourront assister à des représentations sportives dans leur salon via la Xbox, une manière de court-circuiter les câblo-opérateurs.

Ces programmes seront diffusés dans le cadre du service Xbox Live, sans frais supplémentaires.

"L'accord avec ESPN est énorme et les applications de réseau social que Kinect propose sont en elles-mêmes assez puissantes pour pousser à l'achat et à la fidélité", dit Mike Hickey, analyste de Janco Partners.

Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below