Une faille de sécurité pour certains utilisateurs de l'iPad

jeudi 10 juin 2010 07h58
 

SAN FRANCISCO (Reuters) - AT&T a confirmé que des données personnelles de certains utilisateurs de l'iPad, la tablette tactile commercialisée par Apple, avaient été exposées à une faille de sécurité sur son réseau de téléphonie mobile.

AT&T est l'opérateur exclusif aux Etats-Unis de l'iPad et de l'iPhone, le smartphone vedette également conçu par Apple.

Cette faille de sécurité, signalée en premier lieu par le site Gawker, n'a concerné que les adresses des boîtes mail des utilisateurs, précise AT&T dans un communiqué.

La compagnie a présenté ses excuses et annoncé qu'elle informerait tous ses clients concernés par ce problème de confidentialité.

Aucune réaction n'a pu être obtenue auprès d'Apple.

L'iPad, lancé en avril, s'est vendu à plus de 2 millions d'unités à travers le monde.

Selon le site Gawker, plus de 100.000 comptes d'utilisateurs d'iPad auraient été affectés par cette faille, y compris des célébrités, des responsables politiques et des dirigeants d'entreprise.

Gabriel Madway, Henri-Pierre André pour le service français

 
<p>AT&amp;T a confirm&eacute; que des donn&eacute;es personnelles de certains utilisateurs de l'iPad, la tablette tactile commercialis&eacute;e par Apple, avaient &eacute;t&eacute; expos&eacute;es &agrave; une faille de s&eacute;curit&eacute; sur son r&eacute;seau de t&eacute;l&eacute;phonie mobile. /Photo prise le 28 mai 2010/REUTERS/Luke MacGregor</p>