Orange intéressé par un partenariat industriel avec Le Monde

mardi 8 juin 2010 18h53
 

par Cyril Altmeyer

PARIS (Reuters) - Orange est intéressé par un partenariat industriel avec Le Monde pour l'accompagner dans sa transition vers les contenus numériques, a déclaré à Reuters Stéphane Richard, directeur général de l'opérateur télécoms.

Il a en revanche qualifié de "farfelue" une information du site internet du Point concernant une participation sur ses fonds personnels à la reprise du groupe de presse pour lequel les repreneurs potentiels doivent déposer une offre ferme d'ici vendredi midi.

"Je ne dispose pas du tout de 35 à 40 millions d'euros et cela n'a jamais été à l'ordre du jour", a-t-il lors d'un entretien téléphonique, repoussant également l'idée d'une d'offre conjointe du groupe avec Claude Perdriel, le PDG du Nouvel Observateur.

"S'il y a un projet industriel intéressant à faire entre un groupe de télécoms comme nous et un groupe producteur de contenus comme Le Monde, ce qui est possible, cela nous intéressera de le faire", a-t-il expliqué.

"Si ce n'est pas le cas, ce n'est pas un sujet pour nous : nous ne sommes pas investisseurs dans un groupe de presse ou pour accompagner un projet de reprise", a-t-il ajouté.

Stéphane Richard a fait état d'"échanges" entre Orange et le groupe de presse, sans qu'aucun engagement n'ait encore été signé, précisant que le groupe peut mettre "l'argent nécessaire" pour développer un partenariat.

"C'est un sujet potentiellement intéressant pour nous uniquement sous l'angle industriel et en particulier (sur le fait) d'être le partenaire qui permette d'accompagner ce grand groupe de presse dans son passage au numérique au moment où cela s'accélère beaucoup", a-t-il déclaré, citant l'arrivée de l'iPad d'Apple.

Orange propose, comme ses concurrents, des forfaits pour utiliser la tablette numérique depuis son lancement en France le 28 mai dernier.   Suite...

 
<p>St&eacute;phane Richard, directeur g&eacute;n&eacute;ral d'Orange, a d&eacute;clar&eacute; &agrave; Reuters que l'op&eacute;rateur &eacute;tait int&eacute;ress&eacute; par un partenariat industriel avec Le Monde pour l'accompagner dans sa transition vers les contenus num&eacute;riques. /Photo d'archives/REUTERS/Beno&icirc;t Tessier</p>